Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !

Publié le par Maryline

16 septembre : aujourd'hui c'est l'anniversaire de Renaud ! Après avoir fêté ses 40 ans en Jordanie, ses 41 ans en Suède, cette année c'est donc en Afrique du sud qu'il souffle ses bougies ! (On se rappellera également de ses 26 ans fêtés au Mexique pendant notre voyage de noces et de ses 36 ans célébrés autour d'une improbable tartiflette en Chine !). Notre entrée dans le 13ème pays d'Afrique de notre périple (et le 20ème pays depuis notre départ de France !) s'effectue avec une rapidité inhabituelle : en 1h toutes les démarches sont pliées, y compris le test COVID que nous choisissons d'effectuer directement à la frontière (pour 300R/pers, soit environ 18€). 15 minutes d'attente, 5 résultats négatifs et nous sommes franchissons la grille en direction de cet immense pays. Et nous sommes accueillis par une petite pluie fine ! Pas top, mais ça ne nous empêche pas d'organiser les premières étapes systématiques en arrivant dans un nouveau pays : retrait de monnaie locale, achat de carte sim, recherche du meilleur forfait data plus quelques courses car nous avons terminé le Mozambique sur nos réserves. Ici le ton est donné, fini les petites échoppes en bord de route, le 1er supermarché dans lequel nous entrons est immense et super bien achalandé, notamment en viande et autres saucisses en tous genres… A cause de la pluie annoncée pour les prochains jours, la 1ère étape que nous avions prévue tombe à l'eau, c'est le cas de le dire. Nous voulions aller à Sodwana Bay, un spot pas très loin de la frontière et réputé pour la plongée et le snorkeling. Bon… pas de plan B à l'horizon, on commence à chercher un bivouac mais la zone est très habitée. Un petit panneau "clinique" nous offre l'opportunité qu'on cherchait : accueillis avec un grand sourire par les agents de la sécurité, coup de téléphone au boss pour vérifier que tout est ok et nous voici installés sur le grand parking vide de la clinique. On partage même le gâteau d'anniversaire avec les gardiens ;) Puis c'est soirée Pirate des Caraïbes tandis que des trombes d'eau déchirent le ciel.

Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !

Le lendemain, sous un ciel toujours gris, nous prenons la route pour notre 1er parc national : le parc de Hluhluwe (prononcez Chlouchlouwi…). Avant d'entrer, nous faisons notre "Wild Card", une carte qui pour 360€ va nous donner accès à 80 réserves et parcs nationaux pendant 1 an pour nous 5. Super intéressant ! Et comme du coup nous avons l'impression de ne pas payer les parcs, ça ne nous pose aucun problème d'entrer à Hluhluwe en début d'après-midi là où d'habitude on entre tôt pour "rentabiliser" le ticket ;) Le parc est magnifique, très vallonné et incroyablement vert grâce à l'humidité de la côte toute proche. La piste principale est goudronnée, les pistes secondaires sont en très bon état ce qui est particulièrement reposant pour le conducteur qui n'a pas besoin d'être hyper concentré sur la route. Nous passons dans le parc tout l'après-midi ainsi que la journée complète le lendemain et nous nous régalons. C'est la première fois que nous voyons autant de rhinocéros, et surtout d'aussi près, à quelques mètres à peine ! D'une manière générale, nous sommes surpris du comportement des animaux : là où d'habitude ils ont tendance à s'éloigner quand on arrive, ici ils ont l'air de s'en moquer! Phacochères, zèbres, antilopes, rhinos, girafes, de nombreux rhinos et un éléphant se laissent approcher sans sourciller… quel bonheur ! En plus le temps se découvre au fil des heures et nous savourons pleinement ce paysage sous un soleil éclatant. La seule difficulté que nous avons, c'est le soir venu : voulant profiter au maximum du parc, nous sortons juste avant 18h, mais à cette heure là le soleil est déjà couché et il ne reste plus que quelques minutes de luminosité. C'est donc un peu la course pour trouver un endroit sécurisé pour dormir. Les deux fois nous avons trouvé en retrait du parc, en pleine campagne en prenant une petite piste peu empruntée.

Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !

Dimanche 19 septembre, nous quittons le parc de Hluhluwe pour entrer 100km plus loin dans notre 2ème parc sudafricain : le iSimangaliso wetland park. Classé à l'UNESCO, c'est une réserve "humide" comprenant un estuaire, le lac de Sainte Lucie et une partie de la côte. On y trouve de nombreux animaux : on a vu des rhinos, des koudous, de nombreux cobes à croissant, des oiseaux de toutes sortes, des hippos… Disséminés un peu partout dans le parc grâce à un réseau de jolies pistes bien entretenues, on trouve plusieurs "hide" ou "lookout", des points de vue ou cachettes permettant de s'approcher au plus près des points d'eau pour observer les animaux. Le paysage est très différent de Hluhluwe, alternant zone marécageuse, dunes herbeuses, dunes de sable et un littoral varié (criques, rochers, immense plage…). Nous y passons tout l'après-midi et sommes surpris par le nombre de pêcheurs que l'on rencontre sur les rochers : avec tout le vent et les vagues qu'ils se prennent, il faut vraiment être motivé ! Le soir venu, nous décidons de tenter un bivouac sur le parking de la plage, en dehors de la ville. En toute franchise, nous ne sommes pas certains que ce soit autorisé mais les gens ayant l'air cool ici on se dit qu'au pire on sera délogés ;)

Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !

Et c'est exactement ce qui se passe, mais le lendemain matin seulement : alors que nous sommes en train de nous réveiller tranquillement, une voiture remplie de rangers du parc nous accoste et ils nous explique très gentiment qu'il était interdit de dormir ici. Ils veulent que nous allions "reporter" au bureau du parc situé en ville afin de recevoir un "avertissement"; on n'a pas trop compris si on allait avoir une amende ou pas. Sagement, nous nous rendons au bureau… qui n'a pas l'air de savoir ce qu'on leur veut. Bref, on s'excuse et on repart sans amende ni quelconque avertissement. Avec tout ça on n'a toujours pas petit-déjeuné et ça commence à râler à l'arrière. On reprend la direction de la plage et on se pose sur un autre parking pour mange run morceau. La balade sur la plage pour voir les baleines sauter au large est interrompue par la pluie, à nouveau. En quittant la ville, nous suivons un panneau indiquant "cheese farm" sur la gauche. 4km plus loin, nous arrivons dans une jolie ferme proposant un restaurant, des hébergements et des jeux pour enfants. Nous achetons 3 fromages mais sommes un peu déçus par rapport à nos attentes : la ferme produit surtout du "cheese cream", un fromage ressemblant à de l'emmental et un bon fromage frais de brebis. Mais ça manque un peu de fromage qui pue tout ça !

Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !

Nous avons quelques jours sans programme précis avant le 24 septembre, date du "Shaka Day", journée en l'honneur d'un chef zoulou particulièrement fier et valeureux (traduisez sanguinaire ?). Car je n'en ai pas parlé, mais nous sommes en territoire zoulou ! Et il y a peut-être des célébrations prévues à cette date dans la région auxquelles nous aimerions assister/participer. Comme il fait encore très gris, nous décidons d'en profiter pour faire un peu de maintenance sur pépère. Allez hop, direction Richard's Bay, une ville industrielle dans laquelle on devrait trouver notre bonheur. Evidemment, avec notre rythme de tortue on arrive à plus de 16h30 est tout est en train de fermer. Pour ne pas s'éloigner, nous demandons l'hospitalité au poste de police le plus proche. Là où leurs collègues du Mozambique nous avaient demandé de l'argent la semaine dernière (pour dormir devant chez eux en pleine rue !), la jeune policière à qui nous demandons nous donne la réponse positive la plus rapide de notre voyage, comme si c'était évident qu'on pouvait dormir là ! A nouveau pas un bivouac de rêve, mais qui va nous permettre d'optimiser (à moindre frais) notre journée de demain.

Mardi 21 septembre, c'est parti pour une longue journée entre garage et boutiques de pièces détachées. A priori on ne cherche rien de bien extraordinaire : on veut changer les amortisseurs avant, les roulements avant, et surtout changer nos pneus (on a toujours 3 des pneus avec lesquels on est partis et qui ont fait près de 60 000km!). On a aussi un truc à vérifier sur l'embrayage, un truc à faire souder, et on cherche à savoir si on peut changer les silent blocs des triangles de direction sans changer tout le triangle (enfin quand je dis changer, je devrais plutôt dire "mettre de nouveaux silent bloc" car ça fait plusieurs semaines que les nôtres se sont fait la malle et qu'on roule dans un joli tintamarre métallique). Bon OK, ça fait pas mal de choses ! ;) Mais évidemment, rien n'est simple, on ne trouve pas de bons pneus pouvant supporter notre charge, les roulements sont 3 fois plus chers que ce qu'on avait prévu, les amortisseurs ne sont pas dispos aujourd'hui… Bref, une journée sans grand intérêt ! En tout cas jusqu'à notre rencontre avec Sean, qui vient taper à notre fenêtre alors qu'on est en train de faire notre trente-troisème demi-tour dans le quartier mécanique. C'est dingue, il nous a reconnu car j'ai posté un message avec une photo de Pépère sur un groupe facebook hier, message auquel il avait d'ailleurs répondu ! Sean est anglais mais travaille et habite en afrique du sud depuis 30 ans. Aujourd'hui il fabrique des caissons sur-mesure à installer sur des motos. Il nous indique quelques adresses utiles, nous donne des infos sur la ville et nous convenons de nous retrouver en fin de journée chez lui, nous pourrons dormir devant sa maison. Quelques heures plus tard, nous ne sommes pas très avancés : échec sur les pneus (en fait on peut avoir des Michelin ou des Continental mais uniquement des pneus "route/été" alors qu'on cherche des pneus renforcés type 30% tout terrain ou "mud and snow"), échec sur les roulements, échec sur la direction (on ressort avec un devis de plusieurs milliers d'euros car il faudrait remplacer les bras et les triangles). Seuls les amortisseurs sont commandés et RDV pris demain pour les changer, ainsi que la vidange de la boite de vitesse. Bon… on oublie cette journée peu excitante en allant faire un tour sur la plage et surtout autour de tacos mexicains en compagnie de Sean et nous passons une super soirée. Il s'apprête à quitter l'Afrique du sud pour aller s'installer en Allemagne et a hâte de retrouver l'Europe !

Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !
Afrique du sud : un début sur les chapeaux de roue !

Ce matin (22 septembre), Renaud est parti gérer les amortisseurs. Je reste chez Sean avec les enfants, on en profite pour faire une longue session d'école. Et alors que nous venons de boucler les leçons de math (Louise), Français (Martin) et Anglais (Eliott), une dame passe la tête par la porte et nous dépose 2 caisses de legos et un paquet de chips ! Je ne sais même pas qui c'est, certainement la propriétaire de la résidence ? En tout cas les deux sont les bienvenus car à l'heure où j'écris ces lignes (14h20), Renaud n'est toujours pas rentré et on commence à avoir les crocs. Mais c'est bon signe ! Avec l'aide de Sean, il a bien avancé ce matin et il est en train de faire faire des silent bloc sur mesure pour les installer demain, c'est cool !

Voilà donc pour notre première semaine en Afrique du sud : 2 parcs, des dizaines d'animaux, une belle rencontre, beaucoup de bienveillance, de belles plages, une petite remise en forme de Pépère… on espère juste que le beau temps revienne pour en profiter encore davantage !

Publié dans Afrique du Sud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M
Merci pour le partage :)
Venez découvrir nos meilleures blagues a partager pour rire et ce détendre :)
https://blague-du-jour-bonjour.blogspot.com/
Répondre
T
Eh bien voilà, le dernier pays tout au Sud !! Qu'est-ce que vous allez bien pouvoir faire ensuite ?!! Je me demandais, est-ce que les Parcs sont cloturés ? Et sinon, vous n'avez pas la crainte que les animaux sortent du parc et viennent vous faire des petites visites nocturnes quand vous dormez aux abords ? Bonne suite
Répondre
M
A vrai dire nous aussi on se demande ce qu'on va bien pouvoir faire après ! mais le pays est grand, riche et varié, on va y passer quelques mois ;) Sinon oui ici les parcs sont clôturés, et on adorerait que les animaux se rapprochent la nuit, on se sent vraiment protégés dans notre maison sur roues !