Nous voici officiellement "camping-caristes"

Publié le par Mary

Aéroport de Nantes. Dimanche 10 aout, 8h du matin. Les yeux encore collés de sommeil, nous passons les portes de l'aéroport. Aussitôt, nos orteils se recroquevillent dans nos tongs : il pleut ! Mais nous n'avons pas le temps de nous refroidir car à peine 2 minutes plus tard nous la voyons s'avancer vers nous au dépose minute, facilement reconnaissable à ses 2 fenêtres au-dessus du poste de conduite : notre maison sur roues !

Après plusieurs mois de recherches d'information sur internet et de veille active sur les sites d'annonces, il y a 3 semaines nous sommes tombés sur L'annonce tant attendue : un camping-car Laika Ecovip monté sur châssis Iveco d'un âge et kilométrage raisonnables dans notre fourchette de prix ! Après quelques échanges par mail et téléphone avec le propriétaire nous n'hésitons pas longtemps et réservons nos billets pour un vol aller simple en direction de Nantes, chèque de banque en poche.

Alors j'entends déjà nos proches nous demander "franchement, vous n'auriez pas pu trouver un camping-car plus proche plutôt que d'aller à l'autre bout de la Francepour le chercher ?!"

Et bien non ! Car ce camping-car regroupe 90% des critères du véhicule "idéal" que nous souhaitions pour nous transporter dans cette aventure, à savoir :

- châssis Iveco : un châssis de poids lourd reconnu pour sa robustesse et qui pourra être réparé à peu près partout

- motorisation 2,8l, 130 CV : une puissance correcte pour nous conduire sur les pentes de l'Himalaya

- propulsion arrière : plus efficace que la traction avant pour nous sortir de certaines ornières

- 5 places carte grise : pour être bien en règle dans tous les pays "tatillons" que nous risquons de traverser

- année 2002 : un modèle qui peut se réparer sans "valise électronique"

- 83 000 kms au compteur : on va lui en mettre 50 000 dans les dents mais il devrait être revendable par la suite.

- côté aménagement intérieur : des lits superposés pour les enfants, un lit en capucine au dessus du poste de conduite pour nous, 2 tables et pas mal d'espace pour circuler.

- côté équipement : panneau solaire, store, pneus neufs, caméra de recul, 200l d'eau, double plancher pour une meilleure isolation...

Après 3 heures passées avec les propriétaires très sympas qui nous expliquent le fonctionnement de la bête (et sachant que nous sommes complètement novices nous avons beaucoup de choses à retenir !), nous prenons la route au volant de NOTRE camping-car.



Ca y est, notre projet un peu fou est en train de devenir bien réel ! C'est à la fois excitant et angoissant et nous restons tous les 2 un long moment plongés dans nos pensées, bercés par le bruit du moteur. Que nous réserve la suite ? Fait-on vraiment le bon choix ? Est-ce un mode de voyage qui va nous convenir ? Autant de questions qui trouveront, je l'espère, des réponses dans les mois qui viennent...

Nous voici officiellement "camping-caristes"
Nous voici officiellement "camping-caristes"
Nous voici officiellement "camping-caristes"
Nous voici officiellement "camping-caristes"

Publié dans préparatifs

Commenter cet article

JC 01/01/2015 22:26

CHAMPAGNE !!!!!!!! (A défaut, BIERE !!!!!!!! )

Renaud 01/01/2015 22:31

Rasteau tu veux dire ... :)

elodie 14/10/2014 08:49

Il est magnifique !!! Vous allez être au top la dedans !!! Même si ça va vous changer de votre superbe maison qui me revient le temps de votre voyage !! Lolll.

Mary 16/10/2014 19:31

Oui on aura moins d'espace habitable, par contre le jardin sera bien plus grand ! ;)

mimie 21/08/2014 16:27

Génial le camping car!! Hâte de voir ce que ça donne avec Louise en train de renverser son bol de lait, Eliott en train de bouder et Martin à faire ces premiers pas!!
Vous auriez pu aussi faire ça :
http://voyagerloin.com/actualite/insolite-actualites/marre-payer-loyer-il-amenage-bus-fait-road-trip-10-000-km/
;)
Bisous!
Mimie

Cyril 12/08/2014 11:57

[From BIO - Etape 1 - entre Nantes et Marseille]
Oui, bon, bah ils commencent par ni y dormir ni y manger ni s'y laver... Moi je dis que ce n'est pas comme çà qu'ils vont s'habituer et ne plus douter. ;-)

Renaud 13/08/2014 22:38

Nous n'avons pas su résister à ton invitation pour dormir dans un lit douillet :-)))
Merci encore
PS: le trajet s'est très bien passé.

soualle 11/08/2014 11:30

Bravo Maryline,
comme tu le soulignes très justement, un grand moment de réflexion dès que vous êtes à bord... pour d'autres sujets, je connais cette petite "angoisse" qui se dissipe toujours très rapidement. la passion reprend le dessus. et comme vous êtes passionnés, pas de soucis. pas mal le camping car... manque plus que la guitare le soir autour du feu de camp.
bises Philippe Soualle