Impossible de visiter Kashan !

Publié le par Mary

Mercredi : nous récupérons comme convenu nos visas turkmènes, opération qui prend quand même 3 heures à Renaud tandis que je fais l'école aux enfants. (cf article "nos visas" mis à jour pour ceux que cela intéresse). Nous avons le plaisir de recroiser Juan, l'autostoppeur avec lequel nous avions passé nos 2 premiers jours en Iran. Le monde des voyageurs est petit en Iran ;-) Après le déjeuner, nous quittons Teheran pour poursuivre notre route vers le sud. Le thermomètre grimpe... Il fait 34° dans le camping-car... Je crois que je n'aurai plus à me plaindre du froid pendant un bon moment ! Nous arrivons en fin de journée à Kashan (250 000 hab) et profitons d'une connexion internet proche de notre bivouac pour mettre à jour le blog. C'est du boulot tout ça ;-)


Jeudi, nous prenons notre temps le matin : les enfants jouent aux legos, Renaud bricole, je fais un peu de ménage... Notre petite routine ;)
L'apres-midi, nous allons visiter le "Fine Garden", un jardin perse classé à l'UNESCO. Le jardin est très beau et surtout rafraîchissant avec ses fontaines et ses canaux. Malheureusement, nous avons du mal à en profiter car des bus entiers de lycéennes iraniennes deviennent quasi-hystériques à la vue de nos bambins : des dizaines de selfies, pinçages de joues et "welcome to Iran" plus tard, nous fuyons et nous réfugions dans... un supermarché ! Nous avons vu très peu de "grandes surfaces" en Iran : des échoppes dans les bazars oui, des petites épiceries vendant un peu de tout aussi, mais pas de magasin comme chez nous avec plusieurs caisses pour payer et des rayons bien diversifiés. Nous en profitons pour faire le plein de choses que les enfants aiment : brioches, céréales, yaourts aromatisés, salami pour les pique-nique, bières sans alcool pour Renaud... et comme ce ne sont pas des choses figurant au menu "classique" en Iran, la note grimpe vite !

En fin de journée, nous nous garons dans le centre ville de Kashan, ville réputée pour ses ruelles en terre et ses vielles maisons restaurées. A peine sommes-nous arrêtés que le défilé bien sympathique des "voisins" commence à nos fenêtres, tandis que les enfants se dégourdissent les jambes avec leurs vélos dans la ruelle. Nous faisons la connaissance d'Hamid, avec qui nous discutons un bon moment. Il nous conseille d'aller dans le village de Qamsar... Ok pour nous nous le mettons au programme pour demain !
Il est déjà 22h quand nous mettons les enfants au lit après une "spaghetti party". Nous avons du mal à nous coucher tôt en Iran !

Nous sommes tranquillement avachis sur nos canapés lorsque 3 jeunes nous interpellent pas la fenêtre. Ils ont des invités chez eux et souhaitent que nous les rejoignons. On refuse poliment expliquant que les enfants dorment, mais ils insistent.. juste pour 5 minutes ! Renaud enfile son pantalon à moitié convaincu et part avec eux. Il revient 20mn plus tard (accompagné des mêmes jeunes) : "il y a pas mal de monde et les femmes voudraient te voir". Les enfants dorment, ok pour quelques minutes alors mais pas plus ! Arrivée à la maison, je comprends que Renaud ne m'a pas tout dit... Il y a au moins 50 personnes ! Tout de suite je suis séparée de mon homme et me retrouve entourée de femmes dont 2 ou 3 parlent quelques mots d'anglais. On me fourre une banane dans une main, un thé dans l'autre et je suis obligée de rigoler quand une troisième me tend un plateau de biscuits... L'ambiance est géniale, c'est une réunion de famille et d'amis qui a lieu presque tous les jeudi (veille de leur jour "off"). J'ai beau expliquer que j'ai déjà dîné, je me retrouve avec une énorme assiette de poulet/riz que j'enfile sous les regards amusés de ces dames. Je suppose que Renaud fait de même chez les hommes ! On passe vraiment un bon moment et lorsqu'ils me proposent de danser ensuite je me dis... Pourquoi pas ? Mais avant, il faut nous occuper des enfants que je n'aime pas laisser trop longtemps tous seuls dans le camping-car. Rhooo les parents indignes... réveiller leurs gosses à 23h30!!! Ben ouais, ils dormiront mieux demain ;-)

Nos enfants dans les bras, nous revenons donc dans la famille... sous les youyous et les applaudissements... autant dire que le réveil est tonique pour les petits ! Eliott râle pendant un petit moment, il essaie de dormir dans une pièce à coté mais se plaint que d'autres enfants le regardent et le touchent ! Il finira par rejoindre Louise et Martin qui s'accommodent plutôt bien de la situation, grignotant des bananes, des bonbons et posant pour des dizaines de photos.

Et bientôt, arrive mon grand moment de solitude... Plusieurs fois au cours de la soirée, les nenettes m'ont demandé si je voulais danser, si je dansais avec mon mari etc. Je rėpondais oui pourquoi pas, oui j'aime bien danser, blablabla. Et à un moment, elles mettent la musique à fond, s'installent dans les fauteuils avec quelques hommes, et me font signe de danser. Heu... c'est quoi cette blague ?! Je leur propose de venir au centre de la pièce mais elles refusent toutes, chantant à tue tête "Mary dancing, Mary dancing"!! L'une me dit "tu n'es pas musulmane, pas de problème pour toi !" Et elle m'explique ensuite qu'en fait les femmes iraniennes ne dansent pas en public !!! Et bien voilà un joli moment dont je finirai par sortir en esquissant quelques mouvements et déhanchés sous les youyous de la foule en délire pendant un quart de chanson (oui, c'est très long !). Et pendant ce temps là, Renaud papote dans une autre pièce avec les mâles.....

À 2h du matin, nous prenons finalement congé de nos hôtes. Nous avons vraiment passé une soirée formidable ! Et le lendemain, nous avons rendez-vous avec Ali à 11h pour aller dans le village de Qamsar puis visiter la vielle ville de Kashan.

Avant de nous coucher, il reste un dernier moment qui restera gravé dans nos mémoire : la cinquantaine de personnes faisant la queue pour visiter notre camping-car, surpris d'y voir une douche et encore plus des toilettes "non turcs", posant des questions sur les lits, ouvrant le frigo etc. "Ca fait quand même beaucoup de monde dans le camping-car" remarquera Louise en guise de conclusion.

A 11h ce matin (vendredi 24 avril), nous sommes prêts mais... pas d'Ali ! Par contre nous retrouvons Hamid avec qui nous reprenons nos discussions entamées la veille. Il parle bien anglais, c'est un plaisir de pouvoir échanger avec lui sur nos pays respectifs. Vers 12h30, Renaud finit par aller taper à la porte de la maison de la veille (l'oncle d'Ali). Ali est fatigué et nous propose de reporter à demain la balade à Qamsar, par contre sa famille nous invite à dėjeuner, en plus petit comité que la veille. Bon... Tant pis pour Qamsar, on ne refuse pas une invitation en Iran ! Le déjeuner est prévu à 14h30, ce qui nous laisse le temps de nous balader en ville en compagnie d'Hamid. Nous avons le temps de visiter un magnifique hammam vieux de 500 ans, mais nous devons rebrousser chemin avant d'avoir vu les maisons historiques. Ce n'est pas grave, nous irons après le déjeuner ! C'était sans compter les déjeuners iraniens à rallonge. Nous passons à nouveau un très bon moment avec Reza, Leila, Asal, Ali, Mohamad (x2), les grands-parents et les enfants, à regarder des photos, parler de la vie en France et en Iran, voire de politique et de religion (ils me proposent d'enlever mon voile, ce que j'accepte avec entrain!).

Je passe un moment sympa entre les mains de Leila, qui est "make up artist" (=maquilleuse). Le truc c'est que les iraniennes ont tendance à forcer un peu sur le maquillage pour compenser la rigueur du voile. Du coup, je ressors de ma séance cocooning maquillée comme un camion volė, avec un verdict implacable de mon fiston :"tu es ridicule maman"... Et moi de commenter :"j'ai l'habitude de me maquiller assez discrètement en France, mais là ça change, c'est sympa !"

Nous avons quitté notre petite ruelle de Kashan, à la fois enchantés et crevés après ces 2 jours. Et pourtant, nous n'avons toujours pas visité la ville ! Peut-être demain Inch'allah' ;)

Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !
Impossible de visiter Kashan !

Publié dans iran

Commenter cet article

mimie 10/05/2015 09:29

Oulaaaaa ca va faire drole aux petits quand il faudra s'assoir pour manger!!!!
2eme oulaaaaaa quand j'ai vu ton maquillage!!!! T'as l'air ravie du resultat!!!;) je ne serai quand meme pas allé aussi loin que Eliott... C'est juste que ca change... ;)

Mary 18/05/2015 09:18

Mouais... Ça change comme tu dis ! Gros bisous et nous 5

Jc 27/04/2015 08:20

Superbe ton récit.
Cela serait simpa de temps à autre que Reno prenne la plume (le clavier) pour voir son ressenti ...
Je sais qu il est timide, mais bon, je suis sur qu il peut faire un petit effort ...
Au fait, la prochaine fois que vs venez à la maison promis je me mettrais en mode "dancing Mary"

Al & Jess 27/04/2015 07:19

Un petit bonjour depuis Tashkent de notre part. Tjrs autant de fous rires à vous lire, on voit que vous prenez du plaisir à voyager en famille. Pour notre part nous entrons au Kirghizistan dans quelques jours et puis le 8 juin au Kazakhstan.
A bientôt, Al & Jess

Mary 29/04/2015 22:26

On vient de passer la soirée avec rafa et isabel et avec Stephen et Anet (allemands que vous avez rencontré en géorgie ou arménie ?) le monde des voyageurs est petit ! Bises d'Iran ;-)

Pat 26/04/2015 19:42

Formidable : des rencontres inattendues, des situations rocambolesques, des récits savoureux. Quel bonheur de vous suivre. J'en arrive à me demander si vous prenez autant de plaisir à vivre ces aventures que nous de vous lire... On en redemande.
Bonne route à tous les cinq.

Mary 29/04/2015 21:34

Je te rassure, on prend un max de plaisir à "vivre" notre voyage !

Tatie Bisou 25/04/2015 16:38

Je suis pas à pas votre périple, je vois que vous allez bien. Ici le train-train quotidien. Je viens de passer un moment avec Marion. Mamie DD et papy Yves se portent bien (compte tenu de leur âge). Bises à vous cinq. A plus tard.

Mary 29/04/2015 21:32

Des bises à toute la famille !

Accolade 25/04/2015 10:14

C'est pour ce genre de moment que vous êtes en voyage …profitez

bruno 25/04/2015 08:48

Pour le moins étonnant.
Beaucoup d' aprioris sur ce pays (formaté par la TV certainement) et finalement vos récits nous apprennent beaucoup de choses sur ces gens.
Bonne route.
Bruno

nath 25/04/2015 07:31

franchement passionnant de vous suivre!!! en plus ces pays ne semblent pas très attirants au premier abord mais finalement vos récits nous font changer d'avis, les gens ont l'air tellement accueillants!
merci et continuez à profiter un max

anne marie 24/04/2015 22:11

incroyable, on lit ces instants uniquement dans des livres!! c'est un vrai roman, un peu d'apprehension d'aller chez les habitants sans connaitre. Que des beaux souvenirs, de belles photos.
on continue l'aventure avec vous!!!! c'est un régal.