Douceur de vivre à Isfahan

Publié le par Mary

Finalement, nous sommes parvenus à visiter un peu Kashan samedi matin : son bazar (un peu trop calme à notre goût) et le quartier des vieilles maisons. Nous n'en visitons qu'une seule, magnifique. Malheureusement un énorme nuage de sable étouffe la ville depuis le début de la matinée et marcher dans la ville n'est pas franchement agréable. Les iraniens sont calfeutrés chez eux, et je trouve enfin un intérêt au voile qui permet de cacher ma bouche. En rentrant au camping-car, nous avons la mauvaise surprise de constater que nous avions laissé les lanterneaux (fenêtres sur le toit du CC) ouverts. Sympa la petite couche de sable qui recouvre tout !

Du coup, nous décidons de faire une croix sur Qamsar et d'aller plutôt au lac Namak, un lac salé conseillé par une famille voyageuse. Mauvais plan pour nous : en voulant suivre les indications de notre GPS sans trop regarder la carte avant, nous roulons plus d'une heure (toujours dans le nuage de sable, toutes les vitres fermées alors qu'il fait 35°...), pour finalement arriver sur une piste impraticable pour notre véhicule. Il nous faudrait revenir vers Kashan et reprendre une route plus au nord. Beaucoup de route sans avoir la certitude que le nuage de sable soit parti...

Nous prenons finalement la direction d'Isfahan, l'un des joyaux de l'Iran, nous a-t-on dit.

Et effectivement nous ne sommes pas déçus ! La ville, qui compte tout de même 1,7 millions d'habitants, est vraiment très agréable. De grandes avenues bordées d'arbres, des parcs un peu partout, une place immense classée à l'Unesco et surtout de magnifiques monuments (mosquées, musėes, mausolées, ponts...), vestiges de la grandeur passée de la cité qui fut la capitale du pays à plusieurs reprises.
Dimanche, après avoir arpenté le pont Si-o-Seh près duquel nous sommes garés (merci pour le tuyau les jumatoli!) nous remontons l'avenue principale sur plusieurs kilomètres pour arriver en milieu d'après-midi sur la somptueuse place Naqsh-e Jahan. Entre-temps, nous improvisons un pique-nique dans un immense parc où les enfants peuvent faire du toboggan (oui, nous continuons notre tour du monde des aires de jeux !) et nous une petite sieste. Une fois arrivés sur la place, nous en avons plein les pattes ! Les enfants ont marché plusieurs heures sans trop se plaindre, il fait un temps superbe, les pelouses et fontaines de la place invitent à la détente... nous avons bien mérité une petite glace ;)

Et nous restons là, 2 ou 3 heures, à ne "rien" faire : discuter avec un groupe de français, jouer au Uno avec les enfants, les regarder s'asperger dans la fontaine, admirer de loin les mosquées entourant la place... ça fait du bien de se la couler douce !

Lundi, nous prenons un taxi pour nous rendre au bazar que nous arpentons en long, en large et en travers pendant plusieurs heures. Alors que nous cherchons une gargote pour manger un morceau, nous rencontrons 3 iraniens qui "craquent" sur nos enfants. Le plus vieux nous propose de nous emmener dans un restaurant proposant du beryani, la spécialité d'Isphahan. Nous acceptons évidemment et nous retrouvons dans un restaurant bondé de locaux. Les 3 iraniens déjeunent à coté de nous et nous continuons à discuter. Le plat est un régal : de la viande de mouton avec (entre autres) de la cannelle, qu'on mange avec un pain moelleux, avec les doigts. Martin se goinfre, comme d'habitude... Il n'est pas prêt de perdre ses bonnes joues ;-) a peine la dernière bouchée avalée, nous devons quitter la table car beaucoup de monde attend pour s'asseoir. Il y a des gens de tous les côtés, le vieil iranien qui nous a accompagné nous indique que nous en avons pour 600 rials (environ 17€). Renaud trouve cela cher et tente de comprendre la note, mais nous sommes quasiment poussés dehors. Un peu plus loin, nous demandons à l'iranien une explication (nous en avons rarement pour plus de 400 rials à 5, et vu le monde et la tronche du restaurant, nous n'étions pas dans un resto chic !) mais il ne nous convainc pas.

Lorsque nous retournons au restaurant quelques minutes plus tard (seuls) nos soupçons se confirment : nous avons payé pour eux ! Se faire avoir comme ça autant vous dire qu'on aime pas, mais pas du tout ! Du coup, on tente notre chance et on revient sur nos pas pour retrouver nos "amis", évidemment sans succès. Mais un peu plus tard, alors que nous sommes sur le point d'entrer dans la grande mosquée Jameh, nous apercevons au loin les 2 jeunes qui accompagnaient le "professeur" iranien ! Ni une ni deux, Renaud part à leur poursuite et nous leur demandons des explications. Ils s'embourbent un peu, mettant tout sur le dos du 3ème et nous remboursent leurs repas. Tout est bien qui finit bien, et qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour récupérer 8€! ;-)

Comme nous ne sommes pas rancuniers, nous acceptons leur proposition de visiter la mosquée avec eux. Et je ne sais pas comment, mais on se retrouve avec un guide qui nous fait la visite en anglais, gratuitement, de l'un des plus beaux monuments d'Isphahan... joli retournement de situation finalement ;)

Apres la visite de la moquée, nous retournons paresser sur la place un bon moment avant de rentrer en taxi à notre parking. Pfiou... Encore une longue journée de marche qui se termine !

Aujourd'hui le programme devrait être encore plus light : un peu d'internet le matin, fast-food pour le déjeuner (histoire de changer un peu du riz et des kebabs) et parc pour les enfants l'apres-midi.

Pour la suite, nous ne savons pas encore si nous passerons une cinquième nuit à Isphahan, ou bien si nous poursuivr ons notre chemin jusqu'à Yazd, aux portes du désert.
A suivre !

Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan
Douceur de vivre à Isfahan

Publié dans iran

Commenter cet article

Pat 28/04/2015 22:52

Non mais vous croyez quoi !!! Qu' on peut arnaquer Untouracinq comme ça ?
Aventuriers môssieur mais pas pigeons : 5 repas à 600 rials : mais dans tes rêves ! Ce ne sont pas des touristes et ... malheur aux arnaqueurs !!!
Bravo Untouracinq, à fond dans l'aventure, Koh-Lanta à côté c'est du pipi de chat (ou plutôt de chameau...).
Vivement les aventures d'Untouracinq dans le désert.
Bonne route et à bientôt.

Sebastien 28/04/2015 22:26

"Le lac Namak, un lac salé conseillé par une famille voyageuse. Mauvais plan ....."
Oups !!!! j’espère que c'est pas nous la famille voyageuse :-) !!
Petit lot de consolation pour vos lecteurs, voici donc le fameux lac:
http://www.leshedonistes.fr/moyen-orient/iran/142-sel-et-sable

Bonne route

Mary 29/04/2015 22:33

Et bien si c'est vous ! Mais le mauvais plan ce n?est pas le lac où on voulait vraiment aller, c'est la "route" choisie par notre GPS ! Tans pis pour cette fois, on prévoit de repasser par l'Iran l'année prochaine donc ce n'est peut-être que partie remise ;-)

camille 28/04/2015 21:28

Bonjour les 5,
Je vous suis avec bcp de plaisir. Et j'ai vu que vous etiez surpris d'avoir a payer plus cher, mais vous savez en iran les ispahanit sont connu pour être très malins et plaisantins. Mangez aussi kale pache (très bon au petit déjeuner), mais trouvez en un bon, que ce soit a ispahan ou ailleurs! quand allez vous a chiraz?
Et la maintenant vous comprenez quelques mots arabes quand les iraniens parlent ou pas!!!!
Et a ispahan visitez 40soton et hôtel chah abas si vous avez le temps. A+

Mary 29/04/2015 22:30

Eliott sait compter jusqu'à 10 en farsi ;-) et nous on sait dire quelques mots mais pas assez pour répondre à toute les questions qu'on nous pose ! Il y a vraiment beaucoup de choses à voir à isfahan, on y reviendra peut-être l'année prochaine... Merci pour tes conseils ! Bises

JM 28/04/2015 19:27

Je prépare un voyage passant par la Chine et mes recherches m'ont fait découvrir votre blog en bon voisin toulonais.
Du coup j'ai dévoré vos récits et me voilà à jour !
Bravo pour la qualité de l'écriture !
Vous trouverez peut être des infos intéressantes dans le blog crazyleon sur l'Iran.
Bonne continuation...

Mary 29/04/2015 22:28

Merci, j'avais suivi les aventures de crazy léon quand on preparait le voyage ;-)

BosTrotters 28/04/2015 17:51

Coucou les 5!
Je vous conseille l'appli OSMAND+. Une version gratuite est limitée à 10 pays, mais c'est déjà beaucoup! C"est devenu notre seule appli pour la route. Et elle nous avait amenée par la bonne route au Namak lake!
Hugs!

Accolade 28/04/2015 11:54

Comme depuis le début vous allez vite ...j'ai l'impression qu'enfin vous commencez à poser les valises.
Question : Est-ce que les cartes routières Iraniennes sont plus précises que les celles achetées en France.? Est-ce que les indications de directions aux croisements sont en Farsi . Si c'est le cas , faites cela pour moi , achetez une carte routière locale dans chaque pays ...je vous met le champagne au frais

Mary 29/04/2015 22:27

En fait nous avons acheté une carte d'Iran en France, et effectivement elle n'est pas tres précise ! Mais avec leGPS en princie on s'en sort.