On prend nos marques en Suède

Publié le par Maryline

Mercredi 16 septembre, nous célébrons l’anniversaire de Renaud. 41 bougies soufflées dans 3 pays ! Nous nous offrons le luxe de prendre le petit-déjeuner en Norvège, le déjeuner en Finlande et le diner en Suède ! Un joli symbole pour notre papa globe-trotteur 😉 Notre passage en Finlande est une formalité : le douanier vérifie qu’il s’agit d’un simple transit et que nous n’avons pas l’intention de faire du tourisme et nous laisse passer sans encombre (mais bon à savoir : depuis le 19 septembre les restrictions ont été levées entre la Norvège et la Finlande). Une centaine de kilomètres plus loin, nous sommes déjà en Suède (sans aucun contrôle à la frontière, cette fois-ci).

On prend nos marques en Suède

Nous n’avons rien préparé du tout pour notre séjour en Suède, et à vrai dire nous ne savons pas vraiment par quoi commencer ! Du coup, nous commençons par ne rien faire et restons au bord d’un lac pour la journée : les enfants font une cabane et se battent avec des bâtons pendant que Renaud et moi nous attaquons au chauffage. Alors que nous avons voulu le mettre en marche la nuit précédente pour la 1ère fois depuis notre départ, nous venons de constater qu’il ne fonctionne pas, ou plutôt qu’il fonctionne mal. Il se lance, tient quelques minutes puis s’arrête sans se relancer. Résultat, il a fait 7° cette nuit dans le camping-car !! Le premier constat est simple et la réparation facile : la plupart des tuyaux sont déconnectés. On pense avoir un petit problème de sonde également, car il ne se passe rien avant de mettre sur thermostat 6 (il va de 1 à 9). Mais sur 6, ça marche plutôt bien et le lendemain nous avons le plaisir de nous réveiller au chaud ! Bon j’avoue, c’est surtout à moi que ça fait plaisir, les garçons n’ont pas l’air affectés par le froid quant à Louise, même à moins de 10° elle dort et vient petit-déjeuner en petite culotte comme si de rien n’était. Mais qui est la mère de cette gamine ?

On prend nos marques en Suède

Nous nous dirigeons ensuite vers Kiruna, qui abrite l’une des plus grandes mines de fer du monde. La ville est complètement défigurée d’ailleurs, ce que l’on pourra constater le lendemain en faisant une petite rando conseillée par l’office du tourisme. A tel point qu’ils sont en train de déplacer la ville car celle-ci s’effondre à cause des kilomètres de galeries creusées dans son sous-sol. Normalement, la mine se visite mais pas cette année, en raison du Covid. Dommage, ça aurait pu être intéressant. La randonnée est jolie mais un peu trop proche de la ville à mon goût, elle ne sera pas dans notre Top 5 mais elle a le mérite de nous faire prendre l’air et le soleil après plusieurs jours sans trop bouger. Nous nous séparons pour le retour au camping-car : je prends mon temps avec les garçons, mais Louise et Renaud accélèrent la cadence : ils ont un RDV à 17h !

On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède

Aujourd’hui, Louise profite de son cadeau de noël… 2019 ! Je ne sais pas si vous vous souvenez de notre Noël un peu pourri en Ethiopie. Nous n’avions pas fait de cadeaux à nos enfants, mais avions décidé de faire des « vœux » d’activités à faire en couple 1 enfant/1 parent que nous avions collés sur le placard. Malheureusement, avec tous ces chamboulements, nous n’en avons exaucé aucun . Mi-septembre, il serait bien temps de rattraper notre retard impardonnable ! Louise avait envie de faire une « activité nautique » avec son père. Vu les températures ici on écarte d’emblée le paddle et le canoé ; on a bien pensé à une sortie pêche en mer mais vu l’entrain de Louise pour cette activité on a laissé tomber. Finalement ce sera… un spa ! Il y en a un joli à Kiruna, et voilà le papa et sa fifille qui vont se relaxer dans des jacuzzi, sauna, piscine à débordement etc. Pendant ce temps, avec les garçons nous rejoignons le camping-car et ils se lancent dans une partie de mini-golf à côté du spa. Le soir, nous retournons au sommet de la colline que nous avons grimpé pour y dormir, avec une belle vue à 360°… et aussi beaucoup de vent ! Nous avons à nouveau la chance de voir des aurores boréales, en forme d’arc de cercle au-dessus de nos têtes. Un peu moins intenses que la dernière fois, néanmoins, et le vent nous dissuade de sortir. Mais nous restons un moment le nez collé à la grande baie du salon pour les admirer.

On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède

Le lendemain matin, nous visitons la jolie église de Kiruna, dotée d'une structure en bois impressionnante de l'intérieur !

On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède

A côté de Kiruna, il y a un « Ice hotel ». Vu le prix d’entrée (environ 70€ pour nous 5) et le fait que nous sommes déjà allés dans un Ice bar sur les Lofoten, nous n’avons pas prévu d’y aller. Oui mais voilà, l’office de tourisme a indiqué que l’entrée était gratuite ce week-end… et quand c’est gratuit, c’est dans nos prix 😉 Nous passons un moment sympa à visiter les différentes chambres, bien au chaud sous nos capes. Personnellement ça ne m'attire absolument pas de dormir ici, j'en ai la chair de poule rien que d'y penser !!

On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède

Nous aurions voulu aller dans le parc national d’Abisko, mais l’office de tourisme nous l’a déconseillé, de gros orages étant prévus pour les prochains jours. Nous décidons d’aller un peu plus au sud, au parc national Stora Sjofallet. Il fait un temps magnifique quand nous arrivons au centre des visiteurs, un beau bâtiment en bois avec une belle exposition sur la Laponie et les traditions Samies. Nous nous renseignons sur les randonnées à faire dans le coin et malheureusement nous allons devoir gérer notre frustration : ici aussi de gros oranges sont prévus, le type du visitor center nous parle même de tempête prévue. Et quand on voit le nombre d’arbres déracinés autour du bâtiment (le sol est très meuble quand il n’est pas gelé, ce qui doit favoriser la chute des arbres en cas de grand vent en été et automne), on n’a pas forcément envie de trainer dans le coin !

On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède

Nous nous contentons d’une balade de 3km un peu plus au nord, dans un paysage de roches recouvertes de mousse et de petits lacs sombres. Le ciel aussi s’assombrit rapidement et nous échappons de peu à la pluie ! Demain (lundi 21 septembre), nous commençons à prendre la route vers le sud.

On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède
On prend nos marques en Suède

Publié dans Suède

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pat 23/09/2020 21:44

Yess !!!
Ne vous inquiétez pas, la magie opère toujours. Un vrai plaisir de suivre vos aventures nordiques.
On attend la suite...
Merci pour le partage, et bonne route vers le sud.

Maryline 27/09/2020 17:21

Merci de ta fidélité ;)