1ers jours en Ouganda

Publié le par Maryline

Ok le titre n’est pas très aguicheur, mais il résume assez bien ces 3 derniers jours ! Comme prévu, nous avons quitté le Kenya dimanche 23 février, après une dernière nuit dans un poste de police proche de la frontière ; Les formalités prennent moins de 2 heures et en fin de matinée, nous foulons le sol Ougandais. Rapidement, les différences avec le Kenya nous sautent aux yeux : les maisons sont plus simples, il y a beaucoup moins de circulation, les enfants rentrent de l’école pieds nus, les étals sont bien moins achalandés – clairement le niveau de vie semble moins élevé ici. L’attitude des gens à notre égard est également différente : ils semblent davantage sur la réserve, moins curieux, moins « enthousiastes » ; Une chose qui le rapproche de son voisin, en revanche, c’est le tourisme assez haut de gamme : les parcs nationaux nous reviendraient à 140$/jour pour notre famille, la moindre balade en bateau se paie 30$/personne, le permis pour aller à la rencontre des gorilles dans les montagnes au sud du pays revient à 600$/pers. Les paysages que nous avons vu pour l’instant nous plaisent beaucoup : des pistes en latérite rouge, de la végétation dense et des dégradés de verts impressionnants. Alors que nous nous penchons sur le guide touristique pour décider quoi faire dans les prochaines semaines, nous ne savons pas trop par quoi commencer. Alors nous optons pour partir sur une région qui nous semble un peu moins touristique. Ça nous permettra d’entrer progressivement dans le pays et d’y voir plus clair sur notre itinéraire.

1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda

Direction donc Nyero et ses peintures rupestres datant de 3 à 4 000 ans.  Nous arrivons en fin d’après-midi et demandons au gardien l’autorisation de dormir sur le grand terrain au pied des rochers, ce qu’il accepte. Le lendemain, nous hésitons à prendre les services d’un guide. Mais nous savons que peu de recherches ont été faites sur ce site et que peu d’infos sont disponibles et par ailleurs j’avoue que nous avons du mal à comprendre l’accent de notre interlocuteur ; armés de wikipedia, ce sera donc une visite libre et c’est certainement la meilleure décision de la journée ! Nous confions aux enfants la mission de trouver les 3 rochers peints et ils s’éclatent à grimper les gros rochers, se glisser dessous pour trouver les dessins ; On se perd, évidemment, ils nous font passer dans des sentiers de plus en plus étroits, la végétation griffe nos chevilles, mais on s’amuse bien ! Finalement, ce n’est qu’en revenant au parking et en demandant au guide qu’on arrivera à trouver le 3ème rocher qui se trouve un peu plus loin et dont le dessin en forme de soleil, peint au plafond d’une petite grotte, est devenu l’emblème du musée national ougandais. Il faut se coucher sur le dos pour le voir ! Concernant les peintures aux pigments blancs et rouges, disons qu’on est bien loin des fresques égyptiennes, mais on passe une très bonne journée en plein air qui nous fait du bien à tous !

1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda

En milieu de journée, nous reprenons la route pour rejoindre notre prochaine étape : les cascades de Sipi, un peu plus à l’est. Les chutes sont sur un plateau à 1700m d’altitude. Nous essayons de trouver un bivouac sauvage mais sur une route de montagne ce n’est pas évident, aussi nous finissons par aller dans un camping qui a l’avantage d’avoir une jolie vue sur une chute d’une centaine de mètres.

Ce matin, nous partons en compagnie de Ben, notre guide, pour une petite randonnée qui nous fera prendre des sentiers bien abruptes pour descendre au pied des chutes et remonter à leur sommet ; On traverse un paysage de bananiers et de caféiers, avec de jolies vues sur la vallée en contrebas ; Renaud et les enfants font trempette dans la rivière en amont des chutes, mais vu les cris qu’ils poussent pour entrer dans l’eau glacée, je reste prudemment au bord. Il faut bien que quelqu’un prenne des photos, non ? Cette balade de 4h30 nous dégourdit bien les jambes ; c’est là que nous nous rendons compte que ça fait un bon moment que nous n’avons pas marché ! Nous avons tous apprécié la matinée, et passons le reste de la journée à vaquer à de tranquilles occupations : construction de cabane, dessins, legos, écriture du blog…

A bientôt !

1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda
1ers jours en Ouganda

Publié dans Ouganda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pat 26/02/2020 07:31

On vous le répète encore, mais oui, c'est toujours un grand plaisir de découvrir ces terres lointaines au travers de vos photos. Elles sont souvent éloignées de ce que j'avais imaginé, et ça c'est très bien !
Allez, une petite question svp : Y a t-il autant de touristes pour que les prix soient si chers (visites; accès aux parcs; etc.) ?
Bone route et à très bientôt j'espère ;-)

Joël et Josette 25/02/2020 21:33

Vous avez bien raison, Tatie Bisous. Qu'est-ce qu'on se regale ! Superbes' photos et commentaires.

tatie bisou 25/02/2020 20:06

Magnifiques photos ….. sans oublier le commentaire, toujours aussi génial. Grosses bises à vous cinq.