Jordanie : la boucle est bouclée

Publié le par Maryline

Ça y est, nous venons de terminer notre boucle en Jordanie et sommes sur le point de (re)passer la frontière israélienne. Ces derniers jours ont été bien moins intenses que les précédents ! Après Petra, nous sommes montés progressivement le long de la mer Morte puis nous sommes redescendus par une autre route. Les paysages dans cette partie de la Jordanie sont magnifiques, on passe plusieurs canyons, ça monte, ça tourne, ça descend… Nous en avons profité pour faire de jolis bivouacs avec des vues impressionnantes.

Côté activités, deux petites déceptions : nous avions repéré sur l’excellent site «familyinjordan.com »( tenu par une ancienne famille voyageuse qui s’est installée là-bas), le wadi Al Hamsa, peu visité par les touristes et promettant une pause rafraichissante. Nous sommes passés à côté. Pour nous ça s’est traduit par une quantité impressionnante de mouches, 800 mètres à parcourir dans la poussière sous une chaleur torride pour rejoindre l’entrée du wadi, et la découverte d’un endroit jonché de détritus avec des tags sur les rochers. Je pense qu’en s’enfonçant un peu plus dans le wadi nous aurions trouvé l’expérience très sympa, mais après la visite de Pétra les jours précédents personne n’a vraiment envie de marcher, la motivation n’y est pas. Alors nous restons là, les enfants pataugent entre les sacs plastiques tandis que je me bats avec les mouches. On abrège rapidement l’expérience et décidons d’aller sur la côte de la mer Morte.

Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée

Renaud voudrait se rebaigner côté jordanien. Mais c’est un nouvel échec. Il y a plusieurs options pour se baigner dans la mer morte :

  • soit en prenant un package avec les beaux hôtels qui proposent plage privée, bain de boue, douche et piscine pour 25 à 50€/personne : vu nos dépenses ces derniers jours et le fait que les enfants ne veulent pas s’y baigner, ça ne vaut pas le coup pour nous
  • soit en allant à la plage publique payante (25€/pers) : idem
  • soit en allant à la plage publique gratuite : mais nous sommes vendredi (weekend) et la plage est bondée… et sale…
  • soit en trouvant des spots sauvages le long de la côte mais il faut soit un 4x4 soit marcher pour atteindre l’eau… et nous faisons la grève de la marche !

Ce n’est pas grave, il y a parfois des jours sans et il faut bien l’accepter ! Nous profitons du paysage et nous rattrapons avec un très joli bivouac sur le mont Nebo avec une vue magnifique sur la plaine du jourdain et la ville de Jericho en contrebas.

Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée

Ces derniers jours, nous avons fait quelques rencontres également :

Jeudi 19, en surplomb de la vallée de Dana, Ahmed et Mohamed sont attirés par les lumières du camping-car et viennent à notre rencontre alors que je suis en plein téléchargement de photos sur l’ordi et rédaction d’un article pour le blog; Ils passent 2 heures chez nous, mais ne parlent pas du tout anglais. Le moment est très sympa et nous peinons un peu à les mettre dehors vers minuit, en leur proposant de venir prendre le café le lendemain avec nous. Ils ne viendront pas et nous comprenons rapidement pourquoi : l’un de nos chargeurs de batterie externe qui était posé sur la table a disparu… ce n’est pas bien grave car il montrait des signes de faiblesse, mais ça nous donne une petite leçon néanmoins : mieux ranger nos affaires quand on a de la visite ou quand on prend des personnes en stop, car des personnes malhonnêtes, il y en a partout ! Ceci étant, ce n’est pas ça qui va nous rendre parano et nous empêcher d’accueillir les gens chez nous😉.

Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée

Samedi 21, nous sommes au milieu de nulle part entre 2 canyons et Renaud repère une colline avec 1 antenne mobile qui semble avoir une espèce de plateforme. Là encore, c’est un bien bel endroit pour se poser ! Quand nous arrivons un groupe de 8 hommes est en train de boire du thé. Ils nous invitent et nous discutons un moment. Puis ils partent rejoindre leurs épouses chez eux. Vers 19h30, alors deux d’entre eux reviennent en nous apportant un repas complet : shawarma, frites et soda. Quelle générosité ! Ils ne parlent pas du tout anglais et nous laissent là avec le repas, ils s’installent un peu plus loin. Renaud ira les rejoindre pour boire le thé en fin de soirée pendant que je joue aux cartes avec les enfants.  

Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée

Et enfin Sami ! Sami est le propriétaire d’un petit café qui surplombe le wadi Mujib au niveau du barrage. Il y a 7 ans, nous nous étions arrêtés sous sa tente bédouine pour prendre un thé sur un canapé hors d’âge à moins d’un mètre du précipice. Nous avions eu un très bon contact avec lui. S’arrêter de nouveau était une évidence ! La tente s’est changée en petite maison en dur mais l’emplacement est toujours féérique, et Sami toujours aussi avenant. Nous lui montrons les photos de notre précédente venue et il semble vraiment heureux ! Nous lui commandons des boissons et il nous offre des biscuits, des bonbons, embrasse les enfants… Eliott et Sami se prêtent au jeu de « refais la même photo 7 ans plus tard » 😉 Un joli moment !

Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée

Et maintenant ?

Nous sommes de retour à Aqaba, tout au sud du pays. En début d’après-midi aujourd’hui (lundi 23 septembre) nous passerons la frontière pour entrer à nouveau en Israël. Puis le lendemain, nous essaierons de franchir la frontière avec l’Egypte. Je dis essayer car c’est certainement l’une des frontières les plus compliquées de tous nos voyages. Pour des raisons administratives des voyageurs qui nous précèdent ont été bloqués une dizaine de jours… Nous vous donnerons des nouvelles dès que nous aurons acheté une carte sim en Egypte… Inchallah’ !

Jordanie : la boucle est bouclée
Jordanie : la boucle est bouclée

Publié dans Jordanie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tom-Tom 24/09/2019 21:10

je viens de voir la publication sur facebook de votre passage en Egypte !! Vous avez donc déjoué les pronostics, félicitations !!! Profitez bien :)

Pat 24/09/2019 17:32

Hello 2 tours à 10,
Faut vraiment se pincer quand vous dites qu'il y a parfois des "jours sans". Des paysages toujours aussi envoûtants, des rencontres, de vieilles retrouvailles, et toujours de l'aventure. On doit pas avoir la même définition des "jours sans" ;-)
Bon je passe en mode "attente du bilan Jordanie avec camembert"
Bonne route

blanes dominique 23/09/2019 17:28

bonjour
vous me faites peur mais en meme temps vous me faites rever!!!!! que de belles photos
j espere que vous serez pas bloques trop longtemps a la frontiere
courage et soyez prudents
bonne route!! amities de lyon

Tom-Tom 23/09/2019 12:21

Trop chouette la photo avant/après, et le lieu du café a l'air idyllique avec sa vue sur tout le wadi ! Bon courage pour le passage de frontière, on croise les doigts pour que vous puissiez faire mentir les statistiques !!