Bye bye mer Mediterranée !

Publié le par Maryline

Cette fois ça y est, nous venons de dire au revoir à notre chère mer Méditerranée… nous ne devrions pas la revoir avant notre retour à Marseille !

Comme prévu mercredi 21 août nous nous dirigeons vers la cité d’Acre, anciennement St-Jean d’Acre, capitale du royaume de Jérusalem pendant la période des croisades. Comme prévu, les enfants font la tronche car ils ne veulent pas marcher. Il va falloir qu’on trouve un mode de fonctionnement tous ensemble car ça devient pénible de parlementer à chaque fois qu’il faut descendre du camping-car ! La fronde est menée surtout par Eliott, notre ainé de 10 ans. Il est accro à la lecture, et n’a pas tout à fait la même conception du voyage que nous : lui se verrait bien passer les 2 prochaines années enfermé dans le camping-car à lire toute la journée ! Je reconnais qu’il y a pire comme addiction, mais c’est une addiction néanmoins (il a tendance à beaucoup s’isoler, il pique des crises quand il ne peut pas lire…). Bref, il va falloir remettre un peu de cadre dans tout ça et trouver des astuces pour l’intéresser davantage au voyage. D’ailleurs nous commençons dès aujourd’hui : avant d’arriver à Acre nous faisons un détour pour visiter la nécropole de Beit She Arim, abritant plusieurs tombeaux et de nombreux sarcophages. Lampe torche à la main, les enfants ne voient pas le temps passer, à la recherche des « passages secrets » dans les tombeaux et des stèles les mieux décorées.

Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !

C’est bon, la journée est lancée dans la bonne humeur, et la visite de la ville d’Acre et sa forteresse se passe bien par la suite. Mais nous nous faisons « avoir » par les horaires des sites qui ferment relativement tôt par rapport à notre rythme (entre 16 et 18h).

Du coup, nous revenons le lendemain pour visiter le beau hammam et faire un tour sur le port. Dans la plupart des monuments historiques, ils proposent de petites vidéos, films ou films d’animation, expliquant l’histoire du site ; c’est sympa pour bien comprendre le contexte et dès qu’il y a un écran, les enfants sont captivés 😉 . Ici, à Acre, ils sont particulièrement fiers d’avoir flanqué une raclée à Napoléon en piégeant son armée entre les 2 lignes de remparts de la ville.

le hammam de Acre et ses personnages en bronze (?) grandeur nature
le hammam de Acre et ses personnages en bronze (?) grandeur nature
le hammam de Acre et ses personnages en bronze (?) grandeur nature
le hammam de Acre et ses personnages en bronze (?) grandeur nature
le hammam de Acre et ses personnages en bronze (?) grandeur nature

le hammam de Acre et ses personnages en bronze (?) grandeur nature

Après le déjeuner, nous longeons la méditerranée pour atteindre le point le plus au nord sur la côte. Nous sommes à quelques dizaines de mètres de la frontière libanaise, fermée depuis des années en raison des tentions politiques entre les 2 pays. C’est ici que se trouve le site de Rosh Ha’Nikra, de magnifiques grottes creusées par la mer dans la falaise en calcaire blanc. Pour y accéder, il faut prendre un téléphérique (descente puis remontée), nous y passons un très bon moment !

Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !

En fin de journée, nous trouvons un chouette bivouac en bord de mer. Mais j’ai quand même un doute : devant nous, sur la plage sont installées d’immenses tentes avec des fauteuils, un frigo et surtout une grosse enceinte. L’une des tentes est à une vingtaine de mètres de notre camping-car, une famille est en train de s’installer. S’ils préparent une fête bruyante, nous changerons de place ! Renaud part en éclaireur et revient quelques minutes plus tard : c’est une famille qui a loué l’emplacement pour fêter l’anniversaire de mariage des parents, ça sera tranquille et nous sommes gentiment invités à nous joindre à eux. Il ne faut pas nous le dire 2 fois, et après quelques sauts dans les vagues et quelques châteaux de sable, nous y allons. Nous passons une très bonne soirée à discuter de notre voyage, de leur vie en Israël, du service militaire obligatoire pour les filles (2 ans) et les garçons (presque 3 ans). La mère est policière, l’un des fils va travailler à l’ambassade d’Israël en Egypte, alors nous en profitons pour nous renseigner sur la sécurité sur quelques zones du pays ainsi qu’en Egypte. En gros, à part la bande de Gaza où ils nous déconseillent vivement d’aller, ils ne voient aucune restriction à nos déplacements. Ils nous conseillent d’ailleurs fortement le plateau du Golan, proche de la frontière avec la Syrie qui dans mon esprit était plutôt une zone tendue (c’est un territoire initialement syrien qui a été « conquis » puis annexé par Israël contre l’avis de la communauté internationale).

Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !
Bye bye mer Mediterranée !

Vendredi 23, nous restons toute la matinée à la plage, les enfants en profitent un maximum. Nous préparons notre programme pour les prochains jours : c’est décidé, nous quittons la côte et filons vers l’est en direction… du Golan ! Ensuite nous descendrons le long de la frontière avec la Syrie (pas trop proches quand même !) pour rejoindre le lac de Tibériade puis Jérusalem. Et ensuite, nous irons tout au sud du pays, sur le bord de la mer Rouge. Mais avant ça, nous devons quitter notre joli bivouac pour remplir nos réservoirs d’eau et aller faire des courses avant que tout ne ferme pour le Shabbat, du vendredi après-midi au samedi soir. Pfff… toutes ces contraintes logistiques, c’est pas facile à gérer 😉

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tom-Tom 28/08/2019 20:19

Ha ben je comprends mieux pourquoi vous vous dirigiez tout droit vers l'Est sur polarstep... Je me suis demandée si vous aviez opté pour le tourisme de guerre... (en plus la frontière Syrie/Israel n'est pas dessinée sur polarstep). Ces outils modernes c'est sympa mais j'imagine que les proches sont informés en temps réel... ça limite les petits arrangements avec la réalité du style "Tout va bien papa-maman, je respecte les consignes du ministère..." ... Ca doit être tellement différent de jauger le niveau de sécurité en temps réel sur place que vu depuis la France...

Vous avez prévu d'aller en territoires palestiniens ? Quid des relations entre Israel et les palestiniens, est-ce qu'on sent la tension en tant que voyageurs (peut-être pas l'endroit idéal pour en parler ici...)

Sinon les paysages ont l'air vraiment magnifiques, merci pour le partage !!

Maryline 30/08/2019 22:02

nous venons d'entrer en cisjordanie, super accueil mais effectivement à certains endroits les israéliens ne sont pas les bienvenus !

Pat 24/08/2019 23:03

Hello 2 tours à 10 !
Merci pour la visite !
Peut-être n'ai-je pas tout suivi, mais j'avoue que je ne comprenais pas très bien votre itinéraire : pourquoi remonter vers le Nord alors que Jérusalem était au sud ? Mais maintenent je comprends, vous allez carrément faire un tour vers la plateau du Golan (waou !!!) puis redescendre vers le lac Tiberiade puis Jérusalem. Vous dites qu'ensuite vous irez tout au sud, est-ce que vous comptez rejoindrez l'Egypte par la route via Eilat ? Je sais, je pose trop de questions, mais c'est de votre faute, comme certains sont "addict" aux séries Netflix, moi c'est votre blog...
Chacun sa drogue.
Bonne route et @+

Maryline 27/08/2019 21:17

oui c'est bien ça, nous descendons jusqu'à Eilat, faisons une petite boucle en jordanie et passeront la frontière pour l'egypte.

anne marie 24/08/2019 22:04

toujours dans les bons moments de partage!! tres jolis sites et les enfants ont le sourire.........tres beau reportage et merci de nous le partager........

Pascal et Caroline 24/08/2019 18:47

Superbe visite et site magnifique.
Comme quoi, le monde regorge d'endroits magiques et de beautés dont on ne soupçonne même pas l'existence.
Merci à vous pour ce joli reportage.
????????????????

Maryline 27/08/2019 21:17

merci à vous de nous suivre, oui il y a tellement de belles choses dans le monde !