Officiellement sans domicile fixe...

Publié le par Maryline

Mercredi 29 mai, 17h… nous tournons une dernière fois la clé dans la serrure de la porte d’entrée, la gorge un peu serrée. Cette fois c’est pour de bon, nous ne reviendrons plus dans cette maison ! Nous prenons le temps de dire au-revoir aux voisins, d’écouter nos émotions et de respirer une dernière fois le parfum enivrant de l’allée de jasmin… Heu non ça c’est la fin que j’avais imaginée, mais ça ne s’est pas passé tout à fait comme ça !

Debout depuis 7h30 après une nuit passée dans le camping-car garé devant chez nous (tous nos matelas et sommiers étant partis la veille dans le fourgon de beau-papa), nous passons la journée à vider les derniers trucs de la maison et à tout nettoyer. A 17h, nous sommes sales de sueur et de poussière, mais nous sommes surtout à la bourre ! Pas le temps de prendre une douche ni de passer voir les voisins, nous sautons dans la voiture pleine à craquer et filons dans le centre de Marseille pour signer l’acte de vente et remettre les clés aux nouveaux propriétaires de notre petite maison. Zut, nous avons oublié de relever les compteurs d’eau et d’électricité ! Peut-être un acte manqué ? Ça nous donne en tout cas l’occasion de revenir une dernière fois et cette fois-ci de faire une bise aux voisins avant de prendre définitivement la route.

Nous n’allons pas encore très loin, puisque nous nous arrêtons dans le Vaucluse chez mes parents. Nous allons y passer quelques jours pour nous remettre de ces dernières semaines riches en émotions. Pas facile de quitter les amis que nous nous sommes faits ici, pas si facile de lâcher un boulot qu’on apprécie, pas facile de trier, vendre, donner ou jeter le contenu d’une maison dans laquelle nos enfants ont grandi…

Sur cette étape de tri/rangement, j’aurais des tonnes d’anecdotes à raconter ! Nous avons fait un vide grenier près de chez nous. Une première expérience pour nous, que je ne suis pas certaine de renouveler de sitôt ! Un peu stressant d’être entourés d’une quinzaine de personnes à 6h30 du matin, qui fouillent dans la voiture car tu ne sors pas tes affaires assez rapidement !

J’avoue, moi j’ai adoré cette phase de « désencombrement ». Je n’aime pas stocker, je n’aime pas avoir des espaces trop remplis et j’ai bien aimé constituer une petite cagnotte en essayant de vendre tout et n’importe quoi. Mais pour Renaud, qui est un peu plus attaché aux objets, ce n’était pas si facile ! Pour vous donner une idée, il a mis des semaines à trier ses outils, il faut dire qu'il analysait la moindre vis pour savoir si elle pouvait lui être utile ou intéresser un amis. Littéralement vis par vis !! Nous avons décidé de ne pas prendre de garde-meuble et de ne garder que quelques cartons avec le minimum auquel nous tenons vraiment (photos, un peu de déco, quelques fringues…). On a donc vraiment tout vendu : les lits des garçons 2 mois avant de partir, le micro-onde à J-30, les chaises à J-7… alors imaginez ma surprise quand en montant dans la voiture pour aller chez le notaire j’y découvre 2 objets qui ne semblent pas correspondre aux critères de la catégorie « on garde » :  « Sans déconner chéri, on décide de ne stocker chez mes parents que ce qui compte vraiment pour nous, et à la dernière minute tu me refourgue un arrosoir pourri et un escabot barbouillé de peinture ? » Fou rire garanti ! Sur certains points nous sommes vraiment très différents ! (évidemment les 2 objets en question ont été gentiment été légués aux nouveaux propriétaires lorsque nous sommes allés relever les compteurs… ouf !!).

quel bazar pendant quelques semaines !
quel bazar pendant quelques semaines !
quel bazar pendant quelques semaines !

quel bazar pendant quelques semaines !

A ce stade les enfants sont un peu mitigés : plutôt contents de partir, mais les au-revoir avec les copains n’ont pas été simples. Ils ont beaucoup découché ces derniers temps pour profiter un maximum de leurs amis les plus proches. Nous avons organisé une fête de départ pour les enfants le samedi dans un parc, puis un pique-nique avec nos amis de Marseille et des environs le dimanche. Nous avons vaillamment bravé les gouttes pour passer une très belle journée, merci encore à tous d’avoir partagé ces moments avec nous ! RDV au même endroit pour la fête de retour ;)

Hier (jeudi 30 aout) nous avons commencé à ranger un peu le camping-car. L’occasion de constater que le frigo ne démarre plus, et que le convertisseur vient de nous lâcher. Pas de doute, l’aventure commence !

 

PS. : nous avons mis une photo de groupe de la fête des enfants - si des parents ne souhaitent pas qu'elle soit partagée sur le blog qu'ils nous fassent signe en mp, on l’enlèvera aussitôt !

ce n'est pas un peu de pluie qui va gâcher notre pique-nique de départ !
ce n'est pas un peu de pluie qui va gâcher notre pique-nique de départ !
ce n'est pas un peu de pluie qui va gâcher notre pique-nique de départ !
ce n'est pas un peu de pluie qui va gâcher notre pique-nique de départ !
ce n'est pas un peu de pluie qui va gâcher notre pique-nique de départ !

ce n'est pas un peu de pluie qui va gâcher notre pique-nique de départ !

Publié dans Préparatifs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre "la Fabrique" 04/06/2019 13:49

Coucou Maryline,
Bon voyage à vous !
Impatient de vivre vos aventures, par procuration, grâce à tes récits toujours passionnants et "colorés" par tant d'anecdotes !
Je t'embrasse et vous souhaite bonne route !
Pierre

Tom-Tom 03/06/2019 12:28

Bonne route !!!

Marjorie Créatrice d'Univers 03/06/2019 10:21

Wow merci pour ce témoignage ! D'autant plus touchant pour moi que je m'apprête à devenir nomade mi-août (seule). Je laisse mon apparte à cette date, ensuite j'irai squater chez 2-3 personnes, car je veux régler les derniers trucs administratifs genre rdv pôle emploi. Départ prévu le 16 septembre. Cela fait des mois que j'ai commencé le tri de mes affaires et je commence à vendre mes meubles sur leboncoin (pas évident, faut pas qu'ils soient trop chers apparemment). Quitte à vivre les dernières semaines dans un logement vide MDR !
Vivement la suite de votre article :)

PLEM mobiles 02/06/2019 10:57

???????? Ça nous rappelle de bons souvenirs tout ce bazar dans la maison !! C'est en effet une étape pas évidente pour tout le monde... Allez, cette fois c'est parti ! Hâte de suivre vos aventures ???? bises

Jean Louis Boivin 01/06/2019 19:06

Que du bonheur, pour votre nouveau périple.

Maryline 02/06/2019 08:20

Merci, nous prenons tous les encouragements ;)

Latouche 01/06/2019 13:13

Bravo
La préparation, le camping car ne sera plus stationner à RENDU
Je te suivrais tout au long de votre périple. Et vive l'aventure...

Maryline 02/06/2019 08:20

Si nous le ramenons en France, tu reverras peut-être le camping-car dans 2 ans ;)

tony 01/06/2019 09:36

Génial !! Bon vent à vous !! :)

Maryline 02/06/2019 08:18

Merci, bon vent à vous aussi !

marnad 01/06/2019 08:12

Bonjour.......nous sommes dans la même situation mais pour aller nous installer en France......une petite différence par rapport à vous, nous avons vendu notre maison en Andalousie en avril et venons de vendre celle de Belgique .....difficile de trier et jeter......et quand nous serons installés en France, nous achèterons un fourgon, plus confortable qu'une jeep Toyota pour continuer à sillonner le monde .....Bonne route et profitez en un max

Maryline 02/06/2019 08:17

Pas si facile cette situation de transition. Bons préparatifs à vous aussi !

Olivier 01/06/2019 07:42

Bravo de le faire à nouveau! Je suivrai vos aventures avec grand plaisir.Bonne route!

Christian 01/06/2019 06:19

Pas facile de se séparer des objets et souvenirs d'une partie de la vie....( je l'ai fais aussi...)
Chapeau pour l'organisation, j'attends avec impatience vos récits de voyage.......

Maryline 02/06/2019 08:16

Nous aussi avons hâte de faire partager notre aventure ;)

anne marie 01/06/2019 00:00

plein d'emotions, je reste admirative.....quel courage et quel energie à revendre, on ne vous souhaite que du bonheur ,.....

Maryline 02/06/2019 08:15

Merci Anne-marie ! Des bises