Magnifique Kurdistan iranien !

Publié le par Untouracinq

Bon alors soyons honnêtes, le Kurdistan ça ne nous disait pas grand-chose comme région. Seulement l’impression d’une région politiquement sensible s’étendant sur plusieurs pays et l’image de réfugiés kurdes en Europe. Après quelques recherches, nous comprenons que les kurdes sont une population répartie sur plusieurs pays (Turquie, Irak, Iran et un peu en Syrie), ayant leur propre langue et leur propre code vestimentaire. Certains kurdes revendiquent la création d’un état indépendant, parfois en utilisant la violence comme en Turquie par exemple. Renseignements pris, le kurdistan iranien est une zone sûre et qui plus est très belle, nous décidons donc d’y passer quelques jours.

Après avoir quitté nos amis à Kermanshah samedi 28 mai, nous arrivons en fin de journée à Paveh, porte d’entrée de la magnifique vallée d’Howraman. En chemin, nous nous arrêtons pour visiter une petite grotte, qui n’est finalement qu’un prétexte pour nous mélanger aux locaux qui profitent de la fin de leur weed end dans la campagne autour de la ville. Les hommes portent presque tous le costume traditionnel kurde, un pantalon « baggy » et une tunique retenue par une grosse ceinture. A Paveh, nous profitons de rencontrer un homme parlant un anglais correct pour bien nous renseigner sur l’état des routes. Celle qui nous intéresse n’est pas goudronnée sur une partie du trajet, mais ça devrait passer nous dit-il. Bon… on tente et on verra bien ! Au pire on aura le temps de faire demi-tour si la piste est trop dégradée.

Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !

Le lendemain, nous nous enfonçons dans les montagnes toutes proches de la frontière irakienne. L’asphalte s’arrête au bout d’un moment, comme prévu, et nous mangeons de la poussière pour arriver dans le petit village d’Hajij. Un barrage a récemment été construit et la vallée a été en partie inondée, ce qui rend le paysage très photogénique ! Nous croisons une équipe de TV qui prépare un reportage sur la région. Ils souhaitent nous interviewer pour incorporer dans leur travail le point de vue d’étrangers et nous acceptons même si nous ne savons pas trop quoi dire… Dès la deuxième question, ils nous interrogent sur l’industrie hydraulique en France et nos choix énergétiques. Heu… pas surs que nous soyons vraiment qualifiés en la matière ! Bref je nous sors de là en sortant quelques lieux communs et nous passons à autre chose. Car ce village en terrasses est très joli et nous prenons plaisir à l’arpenter. Nous sommes en fin de journée et les habitants prennent le thé ou fument le narguilé tranquillement sur leurs toits-terrasses. Nous sommes invités pour diner chez « Bayoun », qui aime recevoir chez lui les quelques voyageurs qui passent par là. La conversation est rudimentaire, mais nous passons un bon moment, surtout les enfants qui jouent à des parties endiablées de cache-cache avec les petites nièces de notre hôte.

Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !

Lundi, nous poursuivons notre chemin sur la piste cahoteuse dans la vallée parsemée de magnifiques villages. C’est vraiment beau ! Et comme partout en Iran, les gens nous regardent passer avec étonnement et nous saluent joyeusement. Après une pause goûter dans le village de Belbar, nous retrouvons l’asphalte et passons la nuit à Howraman, où nous galérons un peu à trouver un endroit pour bivouaquer. Et oui, c’est bien joli les paysages de montagne et les villages en terrasse accrochés aux collines, mais ça laisse peu de place pour des terrains plats où nous poser ! Nous trouvons finalement un terrain à la sortie du village, et sommes aussitôt entourés de gamins d’une dizaine d’années surexcités qui crient et se bousculent dans tous les sens. L’un deux envoie un gros bâton de 10cm de diamètre sur son pote qui esquive… et c’est Pépère qui le reçoit en plein flanc ! Renaud est furax et fait déguerpir les gosses qui reviendront nous enquiquiner un peu dans la soirée, mais rien de méchant.

Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !

Le lendemain, nous poursuivons sur cette route magnifique, au travers de prairies et de champs de blé encerclés de montagnes où l’on aperçoit encore quelques plaques de neige. Nous quittons la vallée et arrivons dans l’après-midi dans la ville de Marivan, où nous faisons quelques courses avant de rejoindre le lac à quelques km de la ville. C’est dommage, nous ne pouvons pas nous poser tout près du rivage et nous passons la nuit sur le parking, où des familles iraniennes campent également. D’ailleurs, la famille installée juste à côté de nous viendra dans la soirée nous apporter une grande gamelle de « hash », cette soupe que nous aimons tant. Dans l’intervalle, nous nous baladons au bord du lac, et ma petite famille se ligue contre moi pour me forcer à faire l’activité la plus kitsch qui soit : du pédalo ! Un grand moment pendant lequel j’ai du mal à cacher mon enthousiasme ;-)

Ça y est, nous quittons cette si belle région du Kurdistan. Nous sommes vraiment contents d’avoir pris cet itinéraire hors des sentiers battus. Notre prochaine grande étape dans quelques jours sera Tabriz, où nous sommes déjà passés l’année dernière. Nous espérons y revoir Mesud et sa famille, qui nous avait accueillis à bras ouverts en mai dernier. A suivre !

Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !
Magnifique Kurdistan iranien !

Publié dans iran

Commenter cet article

Laura 13/06/2016 01:17

Quel superbe article qui permet de découvrir des régions méconnues. Savez vous s'il est possible de les visiter sans son propre véhicule mais avec des transports locaux ? Très beau voyage à vous.

Mary 13/06/2016 10:38

Bonjour laura, ça n'est pas forcément facile de voyager dans cette région sans son véhicule (surtout la vallée), mais je pense que ce doit être faisable en alternant bus locaux et taxis collectifs. lors de notre passage un petit hotel était en construction à hajij (la construction du barrage et du lac attire quelques visiteurs locaux), il y a une guesthouse à Howarman je crois. Et dans le cas contraire il est toujours possible de dormir chez l’habitant en Iran, d'autant que je vois que vous êtes des voyageurs aguerris. En tout cas vous y ferez des rencontres inoubliables ! n'hésitez pas si vous avez d'autres questions ;-)

sonia 12/06/2016 19:26

Bravo pour votre blog et merci pour ce récit de voyage qui me fait rêver. Je vous y retrouve régulièrement et c'est toujours un réel enchantement, je suis épatée par votre courage.
Bonne continuation
Sonia (une maman voyageuse)

Mary 13/06/2016 10:33

Bonjour et merci pour votre message. vu d'ici, ça ne demande pas tant de courage que ça ;-)

Alex 04/06/2016 01:31

Bonjour les voyageurs, vos photos sont magnifiques!.. Très jolie photo de Martin "Le Grand" et son papa qui observent la vallée de Dana La lilala...
Passez des bons moments là bas en Iran et aussi pour le reste de voyage.
il y a une variété de melon en Iran qui vient de région Mashad (En Khorasan) connu sous le nom : KHARBEZEH Mashadi à ne pas rater, j'espère que vous aurez le vrai, parce ce que comme ici sur les étals c'est indiqué "melons charentais" alors qu'ils viennent de l'Espagne Mais bon..

Pat 03/06/2016 23:17

Je découvre grâce à vous le kurdistan iranien ! Vraiment surprenant !
Merci Untouracinq.

camille 02/06/2016 20:34

Salam,

c'est pour vous dire qu'en regardant vos photos, vous me donnez envie de visiter mon pays!!!

j'ai visité cette region de kurdistan il y a 47 ans,et c'est toujour aussi jolie.

on vous embrasse

et a bientôt

camille

francoise poursel 02/06/2016 17:27

Wouah..super photos ..quelle luminosité ! Des beaux visages, .
Ca à l' air trés joli.
merci ces belles photos qui nous font réver

Accolade 02/06/2016 14:26

Hi,
C'est bien vrai que cette région est belle .... Mais ces habitants le sont tout autant

Emilia 02/06/2016 13:04

oups Bonjour

Emilia 02/06/2016 13:03

Bonour et merci de vos magnifiques photos quel courage !!!!