Ouf, on revit !

Publié le par Untouracinq

Al-Aïn, mercredi 4 mai, 14h : le thermomètre affiche 46° à l’intérieur du camping-car. Nous avions prévu de passer quelques jours ici pour visiter (la palmeraie, le marché aux dromadaires, les tombes de 3000 ans…) mais nous changeons nos plans pour retrouver un peu de fraicheur. Nous prenons notre temps pour faire les courses dans un supermarché climatisé, puis nous reprenons la route. L’air est brulant et nous sèche les yeux, la bouche et le nez. Nous tournons en ce moment à 10 litres d’eau/jour pour nous 5. En fin de journée, nous arrivons à Dubaï et nous nous précipitons à la plage pour nous baigner. Même si ce n’est pas notre décors préféré, c’est quand même sympa de se baigner avec une ligne de buildings en fond, et à côté du bel immeuble Burj Al-Arab.

Nous avons une surprise en arrivant à la plage : une dizaine de gros camping-car et de caravanes sont stationnés. Des modèles à l’américaine de plus de 10 mètres de long façon semi-remorque, double ou triple essieu avec panneaux coulissants de chaque côté pour agrandir l’espace intérieur. Les enfants ouvrent des yeux tous ronds (et nous aussi, un peu plus discrètement !). Alors que jusqu’à présent nous étions une curiosité et les gens venaient visiter notre maison, ici nous sommes des amateurs et c’est nous qui nous promenons pour admirer ces beaux modèles. Quand les émiratis se mettent au camping, ils ne font pas les choses à moitié ;-) Enfin camping… ils ne s’en servent pas pour voyager, mais plutôt comme une petite résidence secondaire en bord de plage. Certains restent plusieurs mois à la même place !

Nous restons 2 jours sur cette plage, bientôt rejoints par Ines et Javi, un couple d’espagnols en van avec lesquels nous allons traverser le détroit d’Hormuz pour rejoindre l’Iran. Aujourd’hui nous sommes dimanche. Tous les papiers sont prêts, le paiement est effectué. Nous sommes au port depuis midi et attendons de charger les voitures sur le cargo qui devrait partir vers 21h. Demain nous serons en fin de matinée en iran à Bandar Abbas Inchallah’ !

Ouf, on revit !
Ouf, on revit !
Ouf, on revit !
Ouf, on revit !
Ouf, on revit !
Ouf, on revit !
Ouf, on revit !
Ouf, on revit !

Publié dans EAU

Commenter cet article

Pat 11/05/2016 20:41

Effectivement Pépère ne fait pas le poids....

Mary 17/05/2016 14:08

on a l'air un peu ridicules même ! on est entrés dans l'une des caravanes... les enfants pouvaient courir dans le couloir !! ;-)

Sebastien 10/05/2016 17:38

Bon courage pour le dédouanement à Bandar Abbas.... les choses sérieuses commencent :-) !

Mary 17/05/2016 14:06

mouais... disons que c'est fait ! les dacaluf ont payé un fixer 25$ et sont sortis du port à midi... mais par principe, on déteste payer pour ce genre de trucs.

Colette 10/05/2016 14:16

Hello hello ! En effet vos photos sont superbes, profitez bien de ces instants inoubliables. En tous les cas ma belle, nous t'attendons de pied ferme, on a astiqué ton bureau il n'attend plus que toi !
gros bisous

Mary 17/05/2016 14:05

je garde mon bureau ou je récupère celui de sylvie ? (question existentielle, je sais !) ;-)

Josette et Joël 10/05/2016 14:00

Minables... vous êtes des minables... à DUBAÏ...
Rassurez-vous, l'admiration et la sympathie que nous éprouvons pour vous sont inversement proportionnelles à la longueur des camping-cars ! Bon, les photos sont toujours aussi parlantes, quel régal à nouveau la lecture de ce dernier message !
Ici on a ouvert notre piscine (minable - 5x10) et fait quelques (minables) petites plantations de pétunias et géraniums. Mais, on s'en fout, qu'est-ce qu'on est heureux à l'approche de l'été ! Ben oui, nous allons vous revoir ! Bisous

Mary 17/05/2016 14:04

à très vite, à très vite ! d'ailleurs si vous avez des bonsplans sur la partie ouest de l'iran (on va remonter de shiraz en longeant la frontière irakienne), on est preneurs !