Voyager en camping-car en Thailande : notre bilan

Publié le par Untouracinq

Voici nos infos pratiques pour voyager en camping-car en Thailande, basées sur nos 3 séjours entre octobre 2015 et février 2016.

 

Nb de jours : 81
Nb de kilomètres : 6 900
Dépenses moyennes : 42€/j. En Thaïlande nous avons fait pas mal de dépenses "extra" (renouvellement de la garde-robe, cadeaux de Noël, équipement de snorkelling, jolis bungalows sur kho Samet...) mais nous avons réussi à tenir notre budget car le coût de la vie n'est vraiment pas élevé en particulier pour la nourriture.

Impression générale

Nous venons de passer presque 3 mois en Thaïlande, nous aimons vraiment beaucoup ce pays ! La nourriture, les paysages, les gens, le fait que ce soit une destination facile à voyager... On a pu se garer partout où on l'a souhaité, dans de magnifiques coins dans les montagnes au nord ou sur des plages paradisiaques au sud.

Ce qu'on a aimé

  • monter sur des éléphants à cru dans la région de Mae Taeng. Une expérience incroyable et un souvenir à jamais gravé dans nos têtes.
  • les plages du sud : nous ne connaissions finalement pas beaucoup les plages de Thaïlande et nous n'avons pas du tout été déçus, bien au contraire ! En plus de paysages magnifiques, nous avons particulièrement aimé la partie "vacances" de notre aventure. Ne rien faire d'autre que nager, lire et jouer dans le sable... que demander de plus ?
  • le nord du pays : la petite route conduisant à Phayao, la fête foraine à Mae Sariang, le nord de Chiang Mai... Toute cette partie nord de la Thaïlande nous a vraiment séduits avec ses marchés animés, ses routes escarpées, ses gens accueillants et curieux. Nous sommes vraiment heureux d'y avoir consacré un mois complet. Ca aurait même mérité plus !
  • les temples de Sukothai : de beaux temples anciens, un joli bivouac au milieu des ruines, une balade en vélo entre les temples et la possibilité de se rafraichir dans la piscine d'un hôtel... Avec cerise sur le gâteau la présence de Marion, la petite soeur de Renaud.
  • la grotte de tam loth et son ballet de martinets et de chauves-souris... Impressionnant !
  • nous avons également aimé la facilité de voyager en Thaïlande : tu veux faire une excursion en bateau? Justement voici un pécheur qui s'approche; tu as besoin de remplir tes réservoirs d'eau ? Il suffit de se servir à la prochaine station service; tu veux des tartines beurrées ? Arrêtes-toi au 7/11. Tu veux dormir cette nuit sur le parking du parc national ? Ok pas de problème te répond le gardien avec un grand sourire. Ca écorche peut-être un peu notre image d'aventuriers-baroudeurs, mais c'est sympa aussi quand c'est facile ;-)
  • la cuisine thaïe : que ce soit dans des restaurants, des stands de rue ou dans les marchés, nous nous sommes souvent régalés en Thaïlande. J'ai pris un cours de cuisine et j'ai maintenant mon petit livret de recette. Est-ce que ça aura le même goût à Marseille ?

Ce qu'on a moins aimé

  • le parc des dinosaures de PhuWiang : il aura eu le mérite de nous faire rire, mais il ne vaut franchement pas le détour !
  • le côté trop touristique du sud : on savait qu'en arrivant à Phuket on ne serait pas tous seuls... mais entendre les thaïs nous parler en russe sur la plage de Nathon, contempler les chinois entassés sur leurs bateaux à Krabi, voir des nanas se balader en string dans les rues et ne pas arriver à négocier des prix 5fois plus élevés que dans le nord (car les russes et les chinois, eux ne négocient pas...)... Ça fait quand même bizarre après ces mois de voyage tranquille !! Mais la beauté des plages et la possibilité de trouver des bivouacs de rêve justifient, eux, le détour...
  • le bruit des karaoké le soir et la musique à fond dans les petits villages le matin. Je ne sait pas pourquoi ils diffusent de la musique si forte dans toute la ville (propagande?) mais c'est franchement pénible pour nos oreilles car disons que... nous n'avons pas la même musicalité ;-)
  • on a beau se creuser la tête, on ne trouve rien d'autre à ajouter à cette rubrique. On vous l'a dit, on aime la Thaïlande !

Les p'tis trucs qu'on a remarqués

  • les thaïs ne savent plus marcher ! Même pour de très courtes distances, ils utilisent leurs scooters : par exemple ce gérant de parking qui vient nous dire bonjour alors que nous sommes garés pas très loin...
  • la Thaïlande est LE pays du pickup. Parfois avec une sorte d'avancée au dessus du poste de conduite nous faisant penser à de petits camping-car.
  • c'est tout pour cette rubrique également... Les thaïs ne sont-ils pas si différents de nous finalement ? Ou bien plus rien de nous surprend ? A moins que je ne sois un peu fainéante  aujourd'hui sur une belle plage en Malaisie... ;-)

Ravitaillements

  • gasoil : on trouve des pompes partout, compter entre 21 et 24 baths le litre, soit environ 0.52€
  • gas : il faut trouver les stations de remplissage et ensuite les convaincre de remplir nos bouteilles alors que l'embout n'est pas tout à fait le même. Avec du sourire et en leur montrant qu'on l'a déjà fait, ils finissent en général par accepter. Nous avons rempli nos bouteilles ici (nous n'avons pas rempli au Laos ni au Cambodge, uniquement en Thaïlande !) :
    • Chiang Mai : N18°46'07.6" E098°58'42.7"
    • Sisaket : N15°06'13.1" E104°24'11.2"
    • Chanthaburi : N12°37'41.4" E102°06'11.0"
    • Trang : oups pas noté les coordonnées mais grande usine de remplissage en plein centre ville.
  • eau : on trouve de l'eau partout pour remplir nos réservoirs : dans les stations service, sur les parkings de supermarché... Et pour boire, nous avons acheté une grande bouteille de 20l d'eau purifiée que nous faisons re-remplir pour 15baths (0,40€) dans des supérettes ou des camionnettes dédiées.
  • vie quotidienne : après la chine, le Laos ou le Cambodge, la Thaïlande c'est juste le bonheur pour faire ses courses ! Que ce soit dans les petits 7/11 pour acheter du pain de mie ou quelques tranches de jambon ou dans les immense Tesco Lotus pour faire de grosses courses, les noms des produits sont souvent indiqués en anglais et on trouve de tout, des produits typiquement thaïs évidemment mais aussi des produits "de chez nous" pas très chers (petits pois, maïs, poivrons, nuggets, beurre, nutella...). Bref, aucun problème d'approvisionnement ici, sans compter que le pays regorge de marchés au bord des routes dans lesquels nous allions acheter nos fruits et légumes. Et comme les plats dans les restaurants simples ne sont pas chers du tout et délicieux, nous alternions régulièrement entre manger dehors et chez nous.
  • produits bébés : comme pour la vie quotidienne, on trouve tous les produits bébé en Thaïlande : lait en poudre, couches, crèmes etc. Même des petits pots et des compotes !

Visa

Pas besoin de visa pour des séjours de moins de 30 jours. c'est pourquoi nous avons visité la Thailande en 3 fois, et non 3 mois d'un seul coup. Des visas (payants) existent pour rester plus longtemps. Attention, des affiches aux douanes avertissent les voyageurs que les "visas run"(sortir de la thailande 1 jour pour y revenir tout de suite et bénéficier à nouveau de l'exmption de visa) sont de moins en moins tolérés. mais ça concerne surtout ceux qui pratiquent cela régulièrement; on ne nous a jamais rien demandé.

Importation temporraire du véhicule

Nous sommes entrés par le Laos via le poste frontière de Chiang Kong le 8 octobre 2015 (via le Laos), par Chong Mek le 5 décembre 2015 (via le Laos) et par le poste frontière proche de Paillin le 20 janvier 2016 (en provenance du Cambodge).
A chaque entrée en Thailande, les customs délivrent gratuitement une autorisation de circuler sur le territoire Thai valable 30 jours. Possibilité de prolonger de 30 jours supplémentaires en se rendant dans un bureau des douanes. Ils n'ont pas l'habitude de remplir le CPD mais nous avons fait remplir le nôtre en leur disant quoi mettre où ;-) L'assurance du véhicule ne semble pas obligatoire, mais les douaniers la demandent aux "grosses" frontières. Nous en avons pris une quand nous l'avons trouvée (350 baths), mais pas lors de notre 3ème entrée (poste frontière de Paillin car il n'y avait pas de comptoir d'assurance et nous ne sommes pas parvenus à trouver une compagnie acceptant de nous assurer en ville).

Conditions de circulation en camping-car

Le réseau routier est très bon en Thailande. nous avons été un peu "génés" dans certains petits villages (surtout dans le nord) par les cables parfois trop bas ou la végétation un peu trop luxuriante. Et nous nous sommes ensablés à trop vouloir nous rapprocher des plages idylliques ;-) Nous avons pris quelques autoroutes payantes autour de bangkok. Le tarif se calcule en fonction du nombre de roues ! (de l'intérêt de ne pas avoir de roues jumelées... ahaha)

Les bivouacs

Il y a vraiment de quoi s'amuser, que ce soit dans les villages et les montagnes du nord ou sur la côte Andaman... voici la liste de tous nos bivouacs avec pas mal de coups de coeur.

en bleu : du 8 octobre au 6 novembre 2015 / en rouge du 5 décembre au 26 décembre 2015 / en vert du 22 janvier au 20 février 2016

en bleu : du 8 octobre au 6 novembre 2015 / en rouge du 5 décembre au 26 décembre 2015 / en vert du 22 janvier au 20 février 2016

Publié dans Thailande, infos pratiques

Commenter cet article

thyphaine 09/03/2016 14:32

Pour plus d'infos et de belles images :
http://youtu.be/SVckvi_gWVo

thyphaine 09/03/2016 14:27

Je tiens à préciser que les éléphants que l'on monte ont été torturés jusqu'à ce qu'ils se soumettent et daignent être montés.

Comme ça au passage...

Mathias 23/08/2017 19:18

Bonjour Mary,

Aucun centre recueillant des éléphants maltraités ne vous auraient laisser leur monter dessus. Et l'éléphant n'étant pas un cheval (domestiqué depuis des centaines d'années) le seul moyen de le "dresser" et de le battre dès la naissance afin de lui insuffler de la peur et lui enlever tout ce qui fait de lui une bête sauvage. Que ce moment ait été magique pour vous et votre famille ne fait aucun doute mais que celui-ci soit le résultat d'une maltraitance envers un animal également. Il serait grand temps en 2017 que les gens réalisent qu'ils ont le choix et que chacune de leur action modèle le monde dans le quel nous vivons et vivrons.
Mathias

Mary 17/03/2016 14:12

Bonjour Thyphaine
je tiens à préciser que tous les centres pour éléphants ne torturent pas les animaux, certains recueillant même les animaux maltraités.
comme ça au passage...

Pat 04/03/2016 17:31

Mon bilan pour vous suivre depuis les bouches du Rhône :
nbre de jours : plus de 365 maintenant...
nbre de kms : zéro, je fais tout ça depuis mon salon.
Dépenses/jour : 1 €, c'est le prix de mon abonnement internet ...
Pas toujours les mêmes qui font des bilans. Na !

Mary 09/03/2016 11:55

ah ah, pas mal ;-)

Accolade 03/03/2016 17:52

42 € par jour !!!! ... Les Marseillais en Thaïlande ;) https://youtu.be/TOhkG_2kqEU J'te dis pas la teuf Même en France je dépense pas ça !