En mode maman solo à Kuala Lumpur

Publié le par untouracinq

Depuis quelques jours, nous vivons 2 vies parallèles Renaud et moi. Lui s’occupe du camping-car, moi des enfants. Je ne sais pas lequel des deux s’en sort le mieux finalement ;-)

Lundi 14, nous arrivons tout proche de la capitale et faisons un arrêt dans un garage Iveco. Le premier depuis plusieurs dizaines de milliers de kilomètres ! Nous avons de la chance, en Malaisie la plupart des ambulances sont des Iveco daily 35S13, c'est-à-dire exactement le même modèle que nous. Enfin… presque le même modèle car eux roulent avec le volant à droite (le moteur est tout inversé !) et ils ont tous la clim. Nous avons fait beaucoup rire les mécanos lorsqu’ils ont compris que nous ne l’avions pas. « Mais vous faites comment pour rouler ? » « et quand vous avez trop chaud ? »… ben… on ouvre les fenêtres les gars ;-) Nous finissons la soirée par une séance cinéma (la toute première pour Martin !) : KungFu panda 3 en anglais sous-titré en chinois et malais.

Le lendemain, à Port Klang, nous rencontrons Daryl qui va s’occuper du transport de pépère sur le cargo pour Dubai. Tout se passe bien, notre agent a préparé la plupart des papiers et nous avons RDV samedi pour charger le véhicule sur le flat-rack (sorte de container ouvert). Mais les enfants se montrent particulièrement excités pendant le RDV et notre décision est prise : Renaud s’occupera seul des démarches restantes (j’y reviendrai) et je prendrai un hôtel à Kuala Lumpur pour visiter avec les enfants. Mais ce soir, nous nous rendons dans la banlieue de KL, où nous retrouvons la famille Martoulenn avec laquelle nous avons passé une super semaine en Thaïlande le mois dernier. Des malaisiens leur ont prêté une maison qu’ils occupent depuis plusieurs mois.

Nous passons la journée du mercredi avec eux : un court trajet en métro nous conduit en plein cœur de la ville au pied des célèbres tours Petronas. Plus que les tours, ce qui intéresse les 6 enfants c’est le parc juste derrière, avec des dizaines de jeux et une immense pataugeoire. La Malaisie est un paradis pour ça : chaque ville possède plusieurs aires de jeux, toutes plus grandes les unes que les autres. Après cette pause fraicheur, nous visitons l’aquarium de KL puis rentrons chez nous.

En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur

C’est jeudi que nous commençons nos « journées à part ». Renaud me laisse chez les Martoulenn avant de partir au garage. J’avoue la jouer facile sur le coup : je profite que les enfants jouent vraiment bien entre eux pour trainer chez eux jusqu’en milieu d’après-midi. Je traine ensuite mes 3 marmots dans le métro et nous rejoignons sans encombre l’hôtel que nous avons réservé à Chinatown.

En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur

Le lendemain, nous marchons tous les 4 pendant 2 bonnes heures dans les rues de Kuala lumpur. J’aurais voulu visiter la grande mosquée mais nous sommes vendredi et elle est fermée aux non-musulmans. Nous prenons ensuite une navette pour aller dans un grand parc à l’ouest de la ville, dans lequel nous restons 2 bonnes heures. Nous rentrons un peu vannés à l’hôtel pour nous rafraichir. Les enfants ont l’air contents de n’avoir que leur maman avec eux ;-) Le soir, nous avons le plaisir de retrouver la famille malaisienne que nous avions rencontré à Frazer Hill. Nous dinons dans un restaurant de Chinatown et les enfants apprennent à jouer au Monopoly pendant que nous discutons de tout et de rien, des différences entre nos modes de vie, de la corruption qui ronge le pays… Renaud nous rejoint même en fin de soirée, bien crevé par son marathon de ces 2 derniers jours.

En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur

Aujourd’hui, je suis à nouveau seule avec mes enfants. C’est le jour J pour charger le camping-car sur le container et il est hors de question d’avoir les petites dans les pattes. Nous reprenons tous les 4 le métro pour retourner au parc de KLCC au pied des tours Petronas, faisons un tour dans le centre commercial, mangeons des pizzas et faisons un rapide tour au marché de nuit juste à côté de notre hôtel. Des journées bien remplies et toujours par une grosse chaleur ! Je suis bien contente de retrouver mon petit mari à partir d'aujroud'hui. Untouraquatre, ce n'est pas complet  ;-)

En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur
En mode maman solo à Kuala Lumpur

Publié dans Malaisie

Commenter cet article

Pat 19/03/2016 17:59

Quoi, vous prenez le cargo pour Dubaï ?
Quand j'ai entendu parler de cargo, je pensais que c'était pour l'Australie ou le Japon ?
C'est pas que je veuille vous saper le moral, mais ça m' fait tout drôle, quelque part ça sent le retour (déjà...) même si l'aventure est loin d'être terminée ;-)
Vous l'avez certainement déjà expliqué, mais reviendrez-vous par le "même" chemin qu'à l'aller : Iran; Turquie, etc.) ?

Mary 20/03/2016 15:19

Ben on a pas trop le temps pour l'australie ou le Japon (ni l'argent d'ailleurs!!). Oui on file sur Dubaï. On va rester un mois environ sur dubai et Oman, puis 1 mois en Iran et on rentre par la turquie et peut-être un peu de grece. On va essayer de ne pas prendre la même route en Iran ;-)