9 mois – tels des petits poucets…

Publié le par untouracinq

1er mars - 1er décembre : nous voici sur les routes depuis 9 mois, le temps d'une grossesse. Au départ je voulais me lancer dans la rédaction d'un long article sur "la naissance d'un projet" ou "comment devient-on un voyageur insatiable", ou un truc du genre. Mais faute de réelle inspiration et prise d'une flemme bien réelle, j'ai eu une autre idée.

9 mois, c'est 275 jours de voyage. 275 journées très différentes les unes des autres, et autant de probabilité de semer des objets le long de notre chemin.

Voici donc un article qui nous a fait sourire en l’écrivant : la liste de toutes ces petites choses que nous avons égarées sur la route depuis notre départ :

  • Un gant en laine rose de Louise à Sofia, en Bulgarie. C’est ballot, justement il neige !
  • Le bouchon du réservoir d’eau sur une fontaine à Cat, en Turquie. Obligés de fermer avec du scotch pendant plusieurs semaines. Et si quelqu’un s’amusait à verser du poison dans notre réservoir ? #jesuisparano
  • 1 sucette de Martin à Kashan, en Iran
  • Une paire de jumelles à Issik Koul, au Kirgistan. A un moment elles sont autour du cou de Martin puis elles ne sont plus là du tout.
  • Une deuxième paire de jumelles quelque part en Asie centrale… ou alors bien planquées dans le camping-car… who knows ?
  • Les tongs préférées de Renaud près de la rivière à kharkhorin, en Mongolie. Il n’a toujours pas pardonné à sa fille de les avoir empruntées en douce pour aller jouer dans les cailloux et d’être rentrée pieds nus, l’air de rien…
  • Les lunettes de soleil de Louise au Kirghistan. « C’est pas grave maman, j’en ai d’autres ! » ben tiens…
  • Un ballon multicolore souvenir d’Iran, au parc de Terelge, en Mongolie : perdu ou volé ? le doute subsiste
  • Un ballon rose à Nukus, en Ouzbekstan : celui-ci on nous l’a volé, nous en sommes certains
  • 1 crocs violette au garage à Ulan baator, en Mongolie – jamais retrouvée pourtant il n’était pas grand ce garage ! je soupçonne les chiens…
  • Dans le même garage, 1 chargeur de piles laissé sur la prise de l’atelier principal. Quand on est repassés une semaine plus tard, personne ne voyait de quoi on parlait… mouais…
  • 1 sucette de Martin en Chine. Attention petit poussin, le stock s’amenuise !
  • La lentille de protection de l’objectif de notre appareil photo… on s’en est rendu compte récemment, aucune idée de l’endroit où elle peut être. Etait-elle là quand on est partis, d’ailleurs ?
  • Le maillot de bain d’Eliott tout neuf, acheté 2 jours avant – à l’Aquapark de Vientiane, Laos
  • La casquette de Renaud « NY » lors d’une énième réparation du radiateur en plein soleil sur un grand parking à Ulan Baator, Mongolie
  • Les lunettes de soleil d’Eliott quelque part en Mongolie. « C’est pas grave maman, j’en ai une autre paire ! » - vous aussi vous avez déjà entendu ça ?
  • 1 verre oublié sur les rives du Mékong, en Chine après un apéro prolongé tard dans la nuit
  • La casquette d’Eliott prêtée à tatie Marion pour la balade à vélo dans la cité de Sukhotai, Thailande. Merci tatie !! ;-)
  • L’embout de l’entonnoir qui nous servait à vider les jerricans de gasoil dans le réservoir principal. Quelque part sur une piste mongole lorsqu’une soute s’est ouverte toute seule…
  • La vanne des eaux usées, perdue sur une route dans le centre de l’Iran
  • Sa remplaçante n’a quant à elle pas résisté aux ornières mongoles. « papa c’est normal qu’on voit le tuyau comme ça ? heu… non… »
  • Tuyau d’évacuation des eaux usées qui lui-même nous a quitté quelques jours plus tard ! Ah Mongolie… tu nous as bien secoué pépère !
  • Un billet de 10 liras qu’Eliott avait gagné en pariant avec son père qu’il pouvait boire d’une traite ½ litre d’eau. Il a gagné mais a perdu son billet quelques heures plus tard – ½ litre de larmes près de cat, en Turquie
  • Les crocs de Louise sur le grand parking de Trabzon, en Turquie. Enlever ses chaussures avant de monter dans le camping-car c’est bien. Penser à les rentrer DANS le camping-car avant qu’on parte c’est encore mieux ! 8 mois plus tard on en est toujours au même point…
  • Les lunettes de piscine d’Eliott à Tha Falang la semaine dernière (Laos). J’avais pourtant bien demandé « toutes les lunettes et les bouées sont dans le camping-car ??? » Moralité : ne jamais faire confiance à ses enfants !
  • Des dizaines de pièces de puzzle, certainement coincées dans des endroits improbables du camping-car.
  • Des pelles, râteaux, pots et moules en plastiques. L’équation est simple : à chaque fois qu’on croise un grain de sable, on perd un jouet !

Une prochaine fois, je ferai peut-être la liste de ce que nous avons reçu au cours de ces 9 mois. Mais pas ce soir, car elle est bien trop longue ;-)

Publié dans divers

Commenter cet article

Pat 01/12/2015 18:44

Le sens de l'humour, ça vous l'avez pas perdu !!!
Génial l'article.
Bonne route à tous les 5

gonzo 01/12/2015 17:51

et mon superbe panneaux de pub ????? :)

Mary 10/12/2015 16:37

ah oui c'est la toute première chose qu'on ait perdue, avec les ballons accrochés aux rétros ;-)

BLOGDAVIDF 01/12/2015 17:13

Vous avez perdu beaucoup de choses, mais vous vous êtes trouvés! Bonne continuation!