Une nuit au garage... ça faisait longtemps !

Publié le par Untouracinq

Ploum ploum ça sera toi qui aura des problèmes en Chine ! La tuile mécanique en chine, c'est la hantise de chacun d'entre nous. Car ça signifie bloquer le groupe pour une durée indéterminée, chambouler le planning et supprimer des étapes... Et devinez sur qui s'est tombé ? Pépère évidemment !

Nous trainons un problème de transmission depuis le Kirghistan, que nous n'avions pas pu réparer à Oulan-Baator. Régulièrement, Renaud jetait un oeil sous le camion pour vérifier que les choses n'empiraient pas et jusqu'à présent ça tenait bon, nous espérions remettre ça d'aplomb en Thaïlande. Mais sur la route après Lijiang, alors que nous sommes sur une toute petite route de montagne, nous sentons de grosses vibrations dès 65km/h alors qu'elles commençaient jusque-là autour de 73km/h. Et surtout un bruit de craquement très stressant dans les côtes et les virages. Nous sommes tendus lorsque nous nous garons dans le village de Shaxi pour la nuit. Les garçons passent sous le châssis et le verdict de Sylvain est radical : l'un de nos croisillon de transmission est sur le point de lâcher, on ne devrait plus rouler... Nos connaissances en mécanique s'améliorant rapidement au contact de sylvain, nous savons désormais ce qui arrive si ce croisillon lâche : l'arbre de transmission viendra défoncer le plancher en se mettant à tourner dans tous les sens. Hum hum... Ça sent pas bon ça, d'autant que nous sommes à 130km de Dali, la prochaine grande ville.

Nous oublions tout ça le temps d'une chouette soirée à l'hôtel où nous sommes tous invités pour la nuit (cf article précédent). Et le lendemain matin nous allons nous promener au marché local. Le RDV pour le départ est à 10h30 et nous sommes très frustrés car nous serions bien restés plusieurs heures dans ce marché où "descendent" les gens des tribus montagnardes voisines. Vivement le Laos que nous retrouvions notre liberté de mouvement !

Mais finie la détente, nous devons nous occuper de pépère. Nous décidons de tenter la petite ville de Jinshuan, à 40km de là. J'ai la boule au ventre pendant tout le trajet, Renaud n'a jamais été aussi "souple" en passant les vitesses et les enfants ont interdiction formelle de mettre un pied sur le sol, juste au cas ou... Avec l'aide de notre guide, nous trouvons un garage qui n'a pas la pièce mais les mécanos ont l'air confiants. Ils partent la chercher en nous disant que ça devrait prendre 2 bonnes heures. Nous nous installons donc tous dans le garage, profitant d'une bonne connexion wifi, de l'électricité et d'une salle "d'attente" où ils nous apportent de l'eau, du thé, des pommes et même une canette de redbull pour Martin (??!). Le temps passe et Sylvain en profite pour faire sa vidange, de même que Walter. Les 2 heures se transforment finalement en 10 heures et il est 22h30 lorsqu'ils reviennent avec la bonne pièce. 1h30 plus tard, pépère est à nouveau sur ses 4 roues, prêt à repartir. Bon, le problème de transmission n'est pas complètement réglé car nous pensons que ce sont les supports qui causent les vibrations mais ils n'ont pas trouvé les pièces et nous devrons attendre comme prévu la Thailande. Mais au moins nous pouvons rouler ! Avec tout ça, nous n'aurons pas le temps de visiter Dali, et tout le monde reste dormir au garage avec nous, mais personne ne nous reproche rien du tout. Merci le groupe ! ;-)

Les 4 jours suivants, nous les passons sur une superbe route pour rejoindre la frontière laotienne. Nous avons laissé tomber plusieurs étapes prévues en fin de parcours pour prendre davantage notre temps sur cette petite route. En peu de temps, nous prenons près de 10°c, l'air devient très humide, et nous voyons nos premiers palmiers et bananiers au bord de la route. Les amis, je vous annonce officiellement que nous ne devrions pas quitter la chaleur pour les 12 prochains mois ;-)

Une nuit au garage... ça faisait longtemps !
Une nuit au garage... ça faisait longtemps !
Une nuit au garage... ça faisait longtemps !
Une nuit au garage... ça faisait longtemps !
Une nuit au garage... ça faisait longtemps !
Une nuit au garage... ça faisait longtemps !
Une nuit au garage... ça faisait longtemps !
Une nuit au garage... ça faisait longtemps !
Une nuit au garage... ça faisait longtemps !

Publié dans Chine

Commenter cet article

Pat 30/09/2015 07:48

Hello Untouracinq,
Non mais c'est un comble, on croirait qu'il vous tarde d'être en vacances...mais vous faites quoi depuis 6 mois ?
Bon bin, bonnes et looooooongues...vacances Untouracinq.
PS : contrairement à vous on vient de perdre 10 degrés et on en a pour 6 mois :-(

Accolade 30/09/2015 06:27

Salut vous ! Une question : C'est bien un cardan qui est cassé ? Pourquoi ne pas prendre un deuxième cardan en réserve ? On sait jamais .
Bientôt la Thaïlande , le Laos, le Cambodge , la Birmanie , la Malaisie , Singapour, et les vraies vacances ... Courage !

Mary 04/10/2015 16:42

La c'est un croisillon qui a lâché et on en aurait bien pris un d'avance mais ils n'ont trouvé qu'une seule pièce :-( oui maintenant on va ralentir le rythme !