Les enfants ont fait le mur !!

Publié le par Untouracinq

Vendredi 4 septembre : notre arrivée au pied de la Muraille de Chine se fait sous une pluie battante. Ah mais ce n'était pas prévu dans le programme ça !! Nous restons tous enfermés dans nos camions respectifs en attendant que l'après-midi se passe. Le lendemain, il pleut toujours... Les brésiliens et les allemands prennent un bus pour se rendre dans le centre de Pékin, mais nous préférons les attendre au pied de la muraille : étant déjà allés à Pekin, nous savons que ce sera plus galère qu'autre chose avec les enfants sur une seule journée (transport, beaucoup de marche, files d'attente... Et en plus la pluie !). Nous espérons que la pluie s'arrête pour monter sur la muraille mais elle sera remplacée vers 15 heures par un épais brouillard... En attendant, Renaud en profite pour démonter la roue avant droite de pépère qui couine sérieusement depuis quelques temps. Nous pensions à des graviers coincés mais il s'agit en fait des pistons du mécanisme de frein qui sont grippés et pour faire court, nos freins étaient toujours "en tension" ! Avec l'aide de Sylvain (oui... encore !!), le tout est réparé en 1 heure sous l'oeil curieux de 4 ou 5 chinois.

Le lendemain, une douce sonnerie nous réveille à... 5h30 !! J'ouvre un oeil et entrouvre mon volet... Le ciel est dégagé ! Allez hop, tous debout pour aller prendre le petit dej sur la muraille. Quand même, nous ne pouvions pas passer à côté de ce monument ! Les enfants sont émerveillés, d'autant que pendant un petit moment nous sommes quasiment les seuls en haut (avec nos compagnons de voyage). Nous grimpons un peu et nous promenons le long du mur, admirant la construction qui serpente le long des collines. Malheureusement, nous n'avons pas le temps d'en profiter davantage car nous devons reprendre la route, et en remontant nous nous apercevons que nous ne sommes plus seuls ! Des groupes de touristes chinois nous assaillent pour nous prendre en photo (souvent sans nous demander notre avis), agrippent les enfants pour les faire poser à coté de leurs gosses... Même Martin finit par devenir grognon criant de gros "NON" quand quelqu'un s'approche de lui ;-)

Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!

Nous retrouvons rapidement le calme de notre camping-car et filons vers l'ouest, en direction de Datong où nous arrivons 5 heures plus tard. Pas le temps de se poser, nous partons visiter les grottes de Yunyang, qui abritent près de 50 000 bouddhas gravés dans la roche. Magnifique ! Les enfants sont attentifs et curieux tout au long de la visite et Martin, dans le porte-bébé me gratifie d'une centaine de "bouddha gros", "bouddha pitit" ou encore "bouddha pouchant [méchant - en fait ce sont les gardes de Bouddha qui ont des têtes de monstres ]". Heu c'est bon Martin, je crois qu'on a compris que tu reconnais Bouddha ! Le soir, nous sommes tous vannés et restons dormir sur le parking des grottes... enfin jusqu'à ce qu'une voiture de police nous en déloge pour nous escorter jusqu'à un autre parking en dehors du parc.

Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!
Les enfants ont fait le mur !!

Ce matin, nous prenons un peu de temps pour faire des courses, retirer de l'argent, mettre du gasoil, vidanger nos toilettes... Bref, autant de chose indispensables qui ne semblent pas être prévues dans le programme initial tant il est chargé ! C'est certain, nous allons devoir faire quelques ajustements ! En attendant, nous passons un très bon moment à faire les courses : quel choix ! Et tous ces produits si inconnus pour nous ! Des pâtes de poulet sous vide, des brochettes de viande au rayon sucreries, des montagnes de nouilles déshydratées. Après les rayons monotones de Mongolie, nous sommes comme des gosses avec nos chariots ;-)

Nous n'en oublions pas de jouer aux touristes dans la journée : le monastère suspendu à 70km de Datong nous laisse un peu perplexe : nous l'imaginions plus grand et plus haut. La foule que nous devinons avancer en file indienne dans les couloirs du monastère ainsi que le prix du billet d'entrée nous convainquent d'admirer le monument d'en bas. Entre les visites, les péages et le gasoil pour faire plus de 6000km en un mois, nous savons que nous allons dépasser notre budget moyen en Chine, mais nous allons quand même essayer de jouer les équilibristes en tentant de limiter les dégâts, sans pour autant trop nous priver ;-) 1 heure plus tard, nous admirons l'un des plus vieux monument en bois du monde, une pagode vieille de 1 000 ans construite sans un seul clou ! Il est 18h et nous avons encore 350km à parcourir si nous voulons dormir à Pingyao, étape prévue dans le planning pour ce soir. Hum hum... Changement de plan, donc, nous restons dormir sur le parking devant la pagode, et accessoirement devant une dizaine de bars karaoké. Nous sommes l'attraction depuis que nous sommes garés et c'est un vrai défilé devant nos fenêtres, certains montent pour regarder sans dire un mot, d'autres tapent à nos fenêtres, d'autres nous prennent en photo, ou font des seflies devant nos véhicules... Allez, il est l'heure de fermer la porte et les volets pour tenter d'avoir un peu d'intimité! Mais j'ai le pressentiment que la nuit ne va pas être paisible...

Publié dans Chine

Commenter cet article

Pat 08/09/2015 18:42

Bon la muraille, oui oui c'est beau, c'est unique, mais c'est un peu "surfait" non ?
Parce que ce qui nous intéresse, c'est vos conditions de voyage avec votre guide (une photo de "jerry" ?); l'ambiance "voyage organisée" avec vos compagnons de route ? Je réalise que s'ils lisent ce blog vous ne pouvez pas dire du mal... Et même le bilan sera peut-être politiquement correct...Au fait, les autorités ne peuvent pas interdire le Blog hein ?
;-)
Bonne route Untouracinq

suzy girard 07/09/2015 20:22

coucou à tous les cinq,je vois que les enfants s'adaptent complètement sauf aux chinois qui sont envahissants, bravo renaud tu vas pouvoir ouvrir un garage sans problèmes et toi maryline être reporter dans un magazine de voyages.
nous commencons à préparer le voyage au laos, faut il prendre un traitement pour le palu, qu'en pensez vous? quelles sont vos recommandations pour les vêtements longs ou cours
bisous à tous les cinq

Martine 07/09/2015 19:08

Bonjour,
Je ne vous connais pas, mais je suis vos aventures depuis le début. Je me réjouis à chaque nouvel article, votre voyage est vraiment passionnant.
Merci de me faire rêver.

Mary 27/02/2016 10:39

Heu... Je ne vois pas de quoi vous parlez...

Hind 24/02/2016 20:50

Mais je trouve tous ça très bizzare! !

anne marie 07/09/2015 18:57

toujours autant passionnant!!! vous profitez au maximum (les photos en sont une preuve!) des pensées de Marseille tres bonne continuation...........

Accolade 07/09/2015 18:36

J'suis toujours baba de la muraille .