On y est... encore !

Publié le par Untouracinq

vendredi 7 aout : cela fait 4 nuits que nous sommes bloqués dans un garage un peu glauque, le camping-car sur cales. Nous dormons au milieu des pieces detachées et des flaques d'huiles et de graisses... autant vous dire que ce n'est pas ainsi que j'imaginais notre decouverte d'Oulan-Baator !
Les 2 premiers jours m'ont rendus folle : rien ne se passait ! Renaud a passé des heures à arpenter les échoppes mécaniques de la ville à la recherche d'un radiateur compatible avec notre vehicule... en vain. Pendant ce temps là, le mécano en chef du garage nous monte sur cric, puis s'en va 1 heure, puis nous redescend car finalement il a besoin du cric pour une autre voiture puis je ne le revois plus pendant 2 heures... usant !
Autre chose difficile à gerer, c'est la difficulté à avoir des réponses : notre problème de suspension, vous pouvez le réparer ? ils sont 5 à regarder sous le châssis, on comprend que c'est ok mais rien ne se passe pendant plusieurs heures. grrrrr !!!
Le 3 ème jour (mercredi), nous avons le soutien de Sylvain (la famille avec laquelle nous allons traverser la chine) qui nous aide à remettre le camping-car d'aplomb. Et ça commence à avancer, tandis qu'avec Gaella nous allons occuper les enfants au parc d'attractions au sud de la ville.
Pour faire bref, voici ce que nous avons fait :
- changement de tous les joints et silent blocs des suspensions. Il a fallu faire mouler les 16 pièces sur mesure dans une usine à 35km de la ville...
- ultime reparation du radiateur pour qu'il tienne jusqu'à la réception du neuf la semaine prochaine,

- consolidation du plancher de la cellule à l'aide de plaques et de supports soudés sur-mesure

- vérification de la transmission, des roulements, des freins, des triangles de direction... Qui semblent tous bien se porter... Ouf !

4 jours dans ce garage, c'est long mais au final nous sommes plutôt contents du résultat. Il reste pas mal de choses à faire mais qui tiennent davantage du bricolage que de la mécanique, aussi nous levons les voiles dès que le camping-car retrouve la terre ferme. Toujours en compagnie de Sylvain et Gaella qui ont passé 2 nuits dans ce gourbis à nos cotés, nous filons vers le parc de Terelge à une trentaine de km d'Oulan-Baator.

Entre temps, nous disons au revoir à Bernard, notre ami journaliste avec lequel nous venons de passer 10 jours. Le pauvre a récolté une bonne dizaine d'heures d'enregistrement sur nos problèmes de radiateur, lui aussi en avait marre à la fin ! Mais ce n'est pas tout à fait fini, d'ailleurs, puisque c'est lui qui va récupérer le radiateur que nous avons commandé à Iveco sur Paris. Il a ensuite pour mission de le remettre à Clement, un jeune du village de Renaud qui doit arriver à UB le 14 aout pour passer ses vacances en Mongolie et qui a accepté de transporter dans ses bagages cet encombrant colis.

Clément, nous avons hâte d'aller te récupérer à l'aéroport !!

On y est... encore !
On y est... encore !
On y est... encore !
On y est... encore !

Publié dans Mongolie

Commenter cet article

Pat 17/08/2015 22:29

16 mois de vacances, c'est quand même "normal" des petits pépins... Me dites pas qu'avec votre mental d'aventurier vous imaginiez 16 mois de pur plaisir sans anicroche. C'est quand même "Pépère", comme vous l'avez baptisé, qui vous fait parcourir tous ces kilomètres de pur bonheur, il faut bien s'occuper un peu de lui pour poursuivre l'aventure et tant pis pour le caméraman...
Bon voyage (et merci) à Clément et à son précieux bagage ;-)

Accolade 11/08/2015 22:06

Hello . Et ben ça c'est du véritable voyage . Loin d' un truc genre voyage organisé. Ouahh vous êtes des super courageux. Moi je crois que j'aurais pleuré. Suis moi aussi en vadrouille en camping-car ...en France et je m'énerve si j'ai pas le réseau Wifi.
Un vrai livre d'aventure qu'est votre aventure

Mary 14/08/2015 07:48

je te rassure, ici aussi on s’énerve quand on n'a pas le wi-fi. on a surtout eu de la chance d'être avec nos amis français, Sylvain est un peu notre ange-gardien mécanique ;-)

michel 11/08/2015 11:39

Bon voyons la chose positivement : Marseille => Oulan-Bator à travers les stan. de superbes paysages, des rencontres géniales et une monté en compétence en mécanique automobile de la mort pour Renaud !
oh! cela vaut tout l'or du mode ça
imagine quand vous reviendrez, le business que vous allez pouvoir faire! les gâches de Renaud le we, pour la révision des voitures des voisins, et puis toutes les économies que vous allez faire en n’emmenant plus votre propre voiture au garage. Et puis tant qu'il y est, maitrisant à fond la mécanique IVECO et les cellule de camping car, il peut devenir préparateur de camions au long cours....
De beaux WE bien occupés en perspective.....

vamos les conquistadors!

Mary 14/08/2015 07:53

on a encore un peu de boulot avant d'être des pros de la mécanique ! par contre si tu as envie de grands espaces et de paysages magnifiques, la Mongolie est faite pour toi. un nouveau pays sur ta liste ? ;-)

perju 10/08/2015 20:58

dur ! dur ! la Mongolie pour la mécanique !!!
bon, tout semble prendre une bonne direction, donc cela restera dans les péripéties du voyage ...
Si vous avez le temps, essayez d'aller faire un tour vers la statue de Gengis Khan, les enfants vont adorer ! Depuis le parc de Terelge il faut, avec votre véhicule , revenir sur UB sinon gros gués à traverser, mais c'est vite fait et cela mérite le détour.
Bonne continuation !

Mary 14/08/2015 08:13

oui on est allés la voir et effectivement les enfants ont adoré grimper dans la tête du cheval !

Titia 10/08/2015 19:31

Courage mes amis!! Mary tu es la reine de la patience...alors ce sont pas des petits tracas qui vont te la faire perdre!! Je vous embrasse fort!!

Mary 14/08/2015 08:13

merci ma belle, gros bisous !

Rodolphe 10/08/2015 18:42

Courage...
Il faudrait proposer à IVECO de reprendre votre véhicule, parce qu'ils ne doivent pas en avoir beaucoup qui subissent ce que subit le votre. En terme de retour, ça leu serait riche de renseignement !