Expédition boueuse

Publié le par Untouracinq

Dimanche (16 août), après le petit naadam surprise, nous reprenons notre route vers le nord et arrivons en fin de journée au croisement conduisant au monastère Amarbayasgalant. De là il faut suivre une piste sur 35 km mais Sylvain nous a prévenu qu'elle est impraticable pour nous, nous espérons donc trouver un véhicule pour nous y conduire le lendemain matin. Nous faisons la connaissance de 2 couples de mongols dans un énorme 4x4 hummer flambant neuf. Le conducteur est un passionné de camping-car, il en a eu 5 et a même visité la France avec ! Ils insistent pour que nous les suivions au monastère dès ce soir, mais nous ne le sentons pas et préférons dormir près de l'embranchement, nous verrons bien demain. Et quelle sage décision nous avons pris là ! Dans la nuit, nous nous prenons sur la tête le plus gros orage que je n'ai jamais vu : des trombes d'eau et tellement d'éclairs autour de nous qu'il est difficile de regarder dehors tellement ils éblouissent. Le lendemain nous nous réveillons entourés de boue. Alors que je termine mon café, je repère un fourgon qui s'apprête à prendre la piste du monastère. Je me précipite pour leur demander s'ils peuvent nous prendre. Ils sont déjà au complet, mais ce n'est pas vraiment un problème ici : le grand-père prend sa femme sur ses genoux sur le siège passager devant et nous nous serrons sur l'unique banquette arrière : nous sommes 7 adultes et 5 enfants dans un vehicule prėvu pour 6 personnes... Tout va bien ;-)

La piste est dans un état déplorable à cause de la boue et nous mettons 2 heures pour faire les 35km, échappant de peu à plusieurs embourbements. Une incompréhension sur le prix (nous avons négocié l'aller à 25 000 tugrits - soit environ 12€) et eux ont compris 25$ mais nous tenons bon à l'arrivée...) nous fait quitter la petite famille en termes un peu froids.

Et descendus de la voiture, nous avons le monastère pour nous ! Nous avons raté de peu la fête annuelle qui réunit des milliers de pèlerins (les 14 et 15 août) mais nous n'avions pas le choix de toute façon. Aujourd'hui, le monastère semble presque endormi et la visite est agréable, d'autant que le vent chasse peu à peu les nuages dans le ciel.

Nous prenons néanmoins conscience que nous sommes vraiment très peu nombreux sur le site. Et comment on va rentrer nous ?? Nous espérions trouver un autre véhicule pour nous reconduire à la route principale, mais cela va s'avère compliqué car il n'y a pas de voitures ou celles à qui nous demandons passent la nuit ici. C'est alors que nous voyons le minibus de ce matin s'engager sur la piste. Je ravale ma fierté et cours vers eux pour leur demander de nous ramener. Le conducteur me demande le double de l'aller !! Je suis furax et refuse. Je vous passe les échanges suivants que je termine en abaissant ma carte maitresse en m'adressant à la maman : "et vous allez nous laisser plantés là avec nos 3 enfants ???!!!". Et ça marche... L'ambiance n'est pas terrible terrible sur le chemin du retour mais au moins nous pouvons rentrer à la maison !

Bon, je vous rassure tout de suite, nous n'aurions pas dormi sous les ponts si nous n'avions pas trouvé de voiture. Nous aurions passé la nuit dans l'une des yourtes du camp touristique voisin mais vu les dépenses mécaniques de ces dernières semaines, nous essayons de faire gaffe à notre budget ! Et puis les grands n'avaient pas pris leurs doudous...je vous laisse imaginer la mauvaise nuit que nous aurions passée ;-)

Aujourd'hui (mardi 18 août), nous reprenons la route vers Oulan-Baator. Quelques courses, le plein de gaz et de gasoil et en route pour le désert de Gobi !

Expédition boueuse
Expédition boueuse
Expédition boueuse
Expédition boueuse
Expédition boueuse
Expédition boueuse
Expédition boueuse
Expédition boueuse

Publié dans Mongolie

Commenter cet article

Pat 19/08/2015 13:38

Ah, l'hospitalité Mongole : 12€ les 35 kms, c'est finalement beaucoup moins cher que le péage du tunnel Prado/Carénage :-)))
Magique le monastère pour vous seuls... Merci encore et toujours pour les photos. J'étale mon ignorance au grand jour : Les Mongols sont Boudhistes tibétains ???
Bonne route à vous 5.
PS : Même si Pépère subit des avaries du moment qu'on a des photos...

matthieu 19/08/2015 10:20

ah la tenacité d'une maman!

Accolade 19/08/2015 09:01

Ouaih bien joué. Belles photos . Ça valait bien une bonne négociation bien virile
Rien ne remplace une femme pour ce genre d'exercice