Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul

Publié le par Untouracinq

Devant nous, un lac et des pics enneigés. Derrière nous, des collines recouvertes d'une tendre herbe verte. On entend parfois le galop d'un cheval ou le hennissement d'un âne. Bienvenue au lac Song Kul, à environ 300 km de Bishkek et à 3000m d'altitude !
Venir au lac song Kul, surtout en camping-car, cela se mérite ! Les 250 premiers kilomètres ne posent aucun problème : bonne route, paysages superbes... Ca devient la routine ici au Kirghistan ! La suite par contre...

Jeudi 11 juin : vers 10h30, nous quittons la route principale juste après le village de Sary Bulak et nous engageons sur le chemin non goudronné qui conduit au lac. 3 heures pour faire 50km. A part quelques passages de tôle ondulée, le chemin n'est pas trop mauvais mais franchit un col à 3446m. Au sommet, nous passons au milieu de congères de 4 mètres de hauteur. Il y a encore 4 semaines, il n'était pas possible d'accéder au lac. Ça se complique lorsque nous quittons le chemin pour prendre la piste qui conduit aux berges du lac : 30mn pour faire 5km environ, avec en bonus le franchissement d'un ruisseau ! Nous passons un camp de yourtes (qui peut accueillir des voyageurs) et nous nous installons un peu plus loin, tranquilles, à quelques mètres du rivage. Nous profitons à fond de l'apres-midi ensoleillée : vélo sur la piste, jeux au bord de l'eau (glacée !) et petit barbecue le soir... le pied !

Le lendemain matin, nous louons des chevaux au camp de yourtes et partons faire une balade de 2 heures. Eliott monte avec le guide, Martin avec Renaud et je prends Louise devant moi. Nous passons un moment très sympa. A part Eliott qui a mal aux jambes, qui a soif et que les moucherons embêtent [soupir...], les enfants adorent l'expérience, rigolant aux éclats lorsque le cheval prend un peu de vitesse.
L’après-midi, nous sommes rejoints par Sylvain, Gaella et Azaad dans leur camion 4x4. Le temps se couvre en fin de journée et nous nous endormons sous de sacrées rafales !
Le lendemain (samedi 13) il fait un peu plus frais car le temps est couvert. La journée se passe tranquillement. Dans la matinée nous avons la "visite" de Gilles et Christine, 2 français qui voyagent dans leur Toyota et que nous avons déjà croisés plusieurs fois en Ouzbekistan. Sylvain et Gaella les avaient eux croisés en Lituanie ! Les hommes en profitent pour faire un peu de mécanique, l'occasion pour nous de constater que nous avons du jeu dans la transmission à cause d'un joint explosé. Il nous faudra être prudents sur la route du retour et réparer cela au plus vite à Bishkek. Dans l’après-midi, c'est Andrew et Emma, 2 anglais qui voyagent depuis 3 ans également en Toyota, qui s'installent à nos cotés. Nous passons une très bonne soirée tous ensemble dans le camping-car.

Dimanche en début d'après-midi nous quittons notre bel emplacement et reprenons la piste par laquelle nous sommes arrivés, en compagnie de nos amis français. Dans un creux un peu trop profond pour notre porte-à-faux, nous cassons un petit morceau de pare-choc arrière. Sylvain du haut de son camion est mort de rire et le morceau trône désormais derrière mon siège le temps d'être refixé ;-) le reste du trajet se fait sans encombre, comme à l'aller, nous faisons une halte pour couper la route en 2.
Et aujourd'hui nous nous arrêtons pour déjeuner dans une famille chez laquelle Gaella et Sylvain se sont déjà arrêtés. Omar et sa femme nous reçoivent comme des rois, les enfants jouent dans la terre et sur la balançoire, nous prenons pleins de photos que nous imprimons avec notre petite imprimante photo pour leur laisser en souvenir. Encore une jolie rencontre, qui se poursuivra car nous retournerons dans quelques jours chez Omar : Renaud est missionné pour réparer leur ordinateur portable que nous avons embarqué dans le camping-car.
Là nous sommes à Bishkek, en plein centre ville. Demain nous retrouverons Gaella et Sylvain à l'OVIR pour récupérer nos visas kirghizes et si tout va bien déposer notre demande de visa russe.

Inch'allah !

Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul
Farniente, cheval et apéros au lac Song Kul

Publié dans kirghistan

Commenter cet article

Pat 16/06/2015 19:45

Mais bien sûr Untouracinq, le fameux et très réputé lac de Song Kul !
Tout le "gratin" des familles voyageuses s'y retrouve, c'est le dernier endroit à la mode : "the place to be" !
Vous pensez être au bout du monde mais pas du tout, vous vous retrouvez en moins de 2 avec d'autres familles françaises, anglaises, etc. à faire des soirées blanches tropézienne, ça a même un petit côté surfait...
PS : Renaud tu vas réparer un PC ??? Ils savent que notre devise au boulot c'est :"On sait rien faire ! laissez-nous au Ministère !" ? Bon si tu veux je t'envoie une version kirghize de Windows...
;-)
Une bonne route à tous les cinq !

Mary 19/06/2015 19:25

Song kul, the place to be... Ouas c un peu ça ;-) quant au PC il est justement en train de galérer avec une clé bootable qui ne veut pas booter...

Alex 16/06/2015 14:36

J'étais en manque de vos nouvelles dis donc. Wow quel récit et quelles photos!! Vous nous régalez

Mary 19/06/2015 19:23

Merci ! On essaie d'être reguliers mais ce n'est pas toujours evident ;)

michel 16/06/2015 14:10

sans deconner! le vais montrer la photo des enfants à l’école en plein air sur une table de camping à 3000 m d'altitude à ma fille, des fois qu'elle ait encore des choses à dire sur ses conditions de travail ;-)
Gardez surtout la photo pour l'avenir, on ne sait jamais.Çà pourrait servir....
Mais que de souvenirs d'enfer pour les enfants!
Et j'adore la photo du camping car, tout au bout, la bas, loin loin, sur la plaine, elle est superbe!
et quand on se rapproche, on s'aperçoit que Renaud à les mains dans le cambouis. C'est pas bien de se moquer....

Mary 19/06/2015 19:23

Il apprend, il apprend... ;-)

perju 16/06/2015 09:32

Je vois que vous passez partout avec la "grosse caisse" ...donc l'entrée en Mongolie par l'ouest et la piste du sud ( oglii - kvod -altaï ) ne pose aucun problème, elle ne présente aucune difficulté particulière et est certainement en meilleur état que la montée au lac Song Kol.
La traversée de la Mongolie étant nettement plus belle que le contournement vers le lac Baïkal !
Bonne continuation .

anne marie 15/06/2015 21:28

de tres belles photos souvenirs, un voyage enrichissant et des rencontres, votre voyage m'emerveille!!!! bonne continuation......vos enfants sont magnifiques

Michèle 15/06/2015 20:48

tu as un vrai talent de narratrice;vous faites le plein de belles rencontres, de beaux souvenirs, quelle richesse!! Bravo aux enfants et aux parents

Philippe 15/06/2015 20:00

belle histoire vécue et bien racontée, quel partage
amicalement
Philippe

girard 15/06/2015 19:17

coucou à tous les cinq
beaux paysages, vous ne risquez pas d'être ennuyés par les voisins!!!
et bravo à elliot et louise pour leurs études !!!pendant que martin s'endort sur le fauteuil.
a bientot suzy

Tatie Bisou 15/06/2015 18:36

Quelle cour de récréation !, pour ces deux élèves très studieux.......!!!!. Qui n'en rêverait pas ? Biz à vous cinq.

Mary 19/06/2015 18:32

Oui c?est parfois un peu difficile de les tenir concentrés ;-)

Accolade 15/06/2015 17:42

Hello . Punaise ! Je me demande ce qu'il faudrait inventer pour éviter que les camping-cars se déboulonnent comme ça !?

Mary 15/06/2015 17:46

peut-être des camping-cars 4x4 financièrement accessibles ? ;-)