15 km à pieds, ça use, ça use...

Publié le par Untouracinq

Ouhlala... 6 jours sans poster un article ! C'est mon record jusqu'à présent ;-) mais à ma décharge, cela fait plusieurs jours que nous sommes perdus au milieu des montagnes et vallées kirghizes sans la moindre connexion internet, ni téléphone d'ailleurs. Alors revenons un peu en arrière.

Samedi, nous prenons la route vers l'est en direction du lac Issyk Koul. Nous prenons un peu de temps pour réparer notre frigo tombé en panne la veille (flamme éteinte lorsque nous avons fait laver le camping-car, il suffit de souffler un coup de compresseur pour nettoyer le brûleur), et faisons une longue pause déjeuner avec Isabel et Rafael, le couple de brésiliens avec lesquels nous traverserons la Chine (et que nous avions vus en Iran et en Ouzbekistan). Eux sont en route pour Bishkek, nous les quittons dans l'apres-midi. Mais que cette route est longue pour nous ! Car nous avons visiblement un nouveau problème mécanique : tout se met à vibrer dès que nous dépassons les 60km/heure. Nous nous arrêtons dans un garage qui nous dit que c'est notre transmission qui a un problème, mais il nous conseille d'aller jusqu'à la grande ville de karakol, au bord du lac pour réparer ça. Bon... Yapluka avancer doucement alors !

Le lendemain, nous reprenons la route et nous laissons tenter par une jolie petite plage au bord du lac. "Hein chéri ce serait sympa pour déjeuner et faire trempette... mais si ça passe regarde il y a d'autres voitures près du rivage". Sauf que les autres voitures ne pèsent pas 4tonnes et inévitablement, au moment de repartir, nous nous ensablons en beauté. Malgré l'aide d'une dizaine de jeunes kirghizes très sympas et la tentative de "tirage" par un minivan, au bout de 2 heures Renaud doit aller chercher de l'aide au village voisin. C'est un tracteur qui nous sortira finalement de là ! Apres avoir enlevé les graviers coincés entre les disques (aïe aïe aïe l'horrible crissement quand on tente de repartir !), nous quittons enfin cette jolie plage. Pour nous consoler un peu, le soir nous nous faisons un super bivouac dans la jolie vallée de Skaza. Grimper sur les rochers comme des cabris et se régaler de frites maison et de magrets de canards au barbecue... Tout de suite ça remonte bien le moral ;-)

(suite du récit après les photos)

15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...

Lundi, nous arrivons enfin à Karakol, et nous nous dirigeons aussitôt vers un garage pour faire réparer notre transmission. Je vous passe les détails, nous y passons la journée mais tout a l'air ok en repartant, c'est l'essentiel !

Mardi à 11h, nous laissons notre camping-car dans le jardin d'une famille et montons dans la jeep que nous avons réservée la veille. Pour aller dans la vallée d'Altyn Arashan, le Lonely Planet parle de la pire route carrossable au monde. Personnellement, je ne la qualifierais même pas de carrossable ! Nous mettons 1h30 pour monter au milieu de cailloux, blocs de terre, champs de boue... Et les enfants rigolent bien dans la jeep ;-)

Nous passons 2 nuits au refuge "yak tour" plus que rudimentaire, mais nous y rencontrons des voyageurs très sympas. Et le décors est vraiment de toute beauté : des forets de pins, des montagnes enneigées, une rivière qui serpente au milieu, un glacier au loin. Nous nous régalons à nous baigner dans les sources chaudes, nous faisons des balades autour du refuge, nous jouons un peu au ballon, aux échecs, aux cartes... Bref nous profitons à fond !

Et pour pimenter un peu tout ça, nous décidons aujourd'hui (jeudi 25 juin) de redescendre de la vallée... à pied ! Les enfants, leur petit sac sur le dos sont remontés à bloc, et nous mettons 5h30 pour enfiler les 15km en compagnie de 2 couples de voyageurs français. Eliott et Louise accusent un peu le coup sur la fin (Martin est sur mon dos), mais globalement mes petits aventuriers ont été super vaillants ! Et ils ont hâte de raconter leur exploit à leurs papis et mamies par skype ! Bon... autant vous dire qu'à 20h ce soir, on n'entend plus une mouche voler. Tiens, c'est peut-être ça la solution... et si on remettais ça bientôt ? ;)

15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...
15 km à pieds, ça use, ça use...

Publié dans kirghistan

Commenter cet article

Michèle 29/06/2015 13:07

Superbes photos comme d'hab!!
dommage que ce soit si loin car c'est un beau lieu pour faire des randos variées, bravo aux petits marcheurs.Bonne continuation

Mary 02/07/2015 20:17

Renaud : quelques heures d'avion et le tour est joué. ;)
En tout cas, ce pays en vaut le déplacement !!

Pat 27/06/2015 15:48

Hello Untouracinq !
Faut pas jouer comme ça avec nos nerfs... 6 jours sans nouvelles on était pas habitué à pareil sevrage ! J'imagine vos proches...
Bon comme d'hab, ça valait le coup d'attendre : paysages désetiques et alpages verdoyants, rencontres amicales, randonnées sportives et même régime diététique (si si les frites c'est des légumes). Un vrai programme de gala ! Vivement la suite.
Bonne route à tous les cinq.

Mary 02/07/2015 20:15

Renaud : c'est ça quand on est habitué aux bonnes choses, on ne peut plus s'en passer ;)

girard 27/06/2015 11:26

coucou à tous les cinq
de magnifiques paysages ocres , cela donne envie de partir, et c'est en route.
j'ai pris les billets d'avion pour le 7/novembre jusqu'au 26 novembre au laos avec mon amie.
nous arriverons à vientiane le 8 au soir, avez vous une idée où nous pourrions nous rejoindre, peut ^tre luang prabang? j'ai informé guy et magali , émilie ne sait pas tant qu'elle n'a pas la ,date de sa thèse.
Et un grand bravo à martin louise elliot, je vois que vous les entraîner pour le trek
je vous embrasse
suzy

Mary 02/07/2015 19:58

Renaud : coooooolllllll !!! Luang Prabang nous paraît être une très bonne idée, on se recontacte par mail pour caler tout ça. Gros bisous

Camille 26/06/2015 23:13

Bonjour à nos cinq aventuriers courageux,

Des très jolies photos et on vous souhaite bonne route à vous et un grand coucou à notre grand ami le petit Martin qui nous donne une leçon de courage et que on embrasse très fort.

A+

Mary 02/07/2015 19:49

Merci Camille, c'est vrai que ce n'est évident de tenir en position assise pendant plus de 5h ! Bises

mamie Evelyne 26/06/2015 19:09

De très beaux paysages et une courageuse petite équipe et en plus de bonnes frites maison !! Vous nous faites envie !!

Mary 02/07/2015 19:46

;-)

Accolade 26/06/2015 18:08

Hello
Pas un mot sur la canicule ouf ! vous êtes donc passé à côté. Ici on nous explique qu'au Pakistan il y aurait plus de 1000 morts car ils doivent vivre avec 45° jour et nuit en ce moment.
Pour les pannes il faudra faire un compte rendu complet au retour ...il sera utile pour les suivants