Au moins, on sait qu'il est étanche !

Publié le par Mary

Profiter du pont du 11 novembre pour se faire une petite virée en camping-car du côté du Var et des Alpes Maritimes : St-Tropez, St-Paul de Vence, le parc aux loups du Mercantour... Joli programme, non ?

Oui mais… tout est parti de travers dès le départ.

Nous avons une nouvelle fois sous-estimé la durée nécessaire avant de prendre la route et il est déjà 13h30 samedi quand nous approchons de Cassis, où nous avons prévu de pique-niquer. C'est sans compter la formidable hospitalité de la Côte d'Azur envers les camping-cars. Quelle que soit la route que nous essayons d'emprunter pour nous approcher des calanques, un joli panneau "interdit aux camping-cars" nous en bloque l'accès. On s'arrête 2 mn sur un terrain vague le temps de distribuer un paquet de Curlys aux petits estomacs affamés, puis nous filons sur la Ciotat nous caler sur la calanque du Mugel que nous connaissons bien.

Il est 14h… on savoure nos jambon-beurre sous un soleil radieux, puis nous reprenons la route avec pour objectif St-Tropez.

pique nique calanque du Mugel

pique nique calanque du Mugel

Et là, l'idée du jour me vient : "et si on ne prenait pas l'autoroute, ce serait plus sympa, non ?". Oui sauf que la Côte d'Azur par les petites routes, c'est beaucoup plus long ! Résultat : à 18h il fait nuit noire et on est encore à plus d'1h de St-tropez... Plan B : nous repérons dans le village du Lavandou une aire de services à deux pas de la plage.

On se pose, on met les enfants en pyj et on dresse le bilan de la journée devant notre boite de raviolis :

  • En bons novices que nous sommes, nous n’avons pas trouvé d’eau pour remplir nos réservoirs. Nous sommes complètement à sec… sympa pour tirer la chasse d’eau…
  • Les enfants se sont chamaillés tout le trajet et n’ont pas arrêté de faire tout tomber… tout : leurs gourdes, des feutres sans bouchons (quand ce n’est pas Martin qui s’en barbouille le visage et le pantalon !), leurs livres… tout… et évidemment, quand c’est tombé, ils chouinent…
  • Louise est d’une nature assez maladroite. Alors Louise dans un camping-car, c’est carrément un éléphant dans un magasin de porcelaine ! elle se prend les pieds avec ses propres pieds, se cogne partout, bouscule son frère et fait tomber tout ce qu’elle touche…
  • Bref, l’ambiance est un peu tendue à bord lorsque nous éteignons les lumières vers 21h30…

Et dans le courant de la nuit, nous apprenons 2 choses :

  1. nous sommes rassurés sur l’étanchéité de notre camping-car. Vu les trombes d’eau qui nous sont tombées dessus, on est parés pour affronter la mousson asiatique ! Par contre, quand il pleut sur un camping-car, ça fait beaucoup beaucoup de bruit… je n’ai pas fermé l’œil de la nuit !
  2. Martin est plus malin que nous l’espérions. Nous avons voulu tester une séparation de la couchette basse pour lui permettre de partager le lit de sa sœur sans risques. Echec total, nous avons compris en pleine nuit qu’il avait franchit la « barrière » et qu’il était en train de coller des baffes à sa sœur… qui n’a pas très bien dormi non plus !

 

Dimanche : 8h, tout le monde debout. Le ciel est bien couvert mais il ne pleut plus. Nous décidons de poursuivre vers Saint-Tropez, et nous trouvons finalement un point d’eau pour remplir nos réservoirs. Cette 2ème journée s’annonce bien, on est regonflés à bloc !

Oui mais… notre pompe semble HS, donc les réservoirs ont beau être pleins, l’eau ne s’écoule toujours pas de nos robinets.

Nous arrivons à St-tropez en fin de matinée, il tombe quelques gouttes mais je motive tout le monde pour faire une balade dans le village et dégoter une crêperie.

Oui mais… au bout de 15mn il se met à tomber des trombes d’eau. Martin se débat dans sa poussette en hurlant contre la protection transparente qu’on lui impose, Eliott peste contre les gouttes qui lui mouillent le visage et réclame la crêpe que JE lui ai promise, et Louise, toute occupée à baisser la tête pour éviter les gouttes se prend une rambarde et décide de faire l’escargot (marcher à tout petits pas en collant un pied devant l’autre ) en pleurant… Joie… Nous nous dépêchons de revenir vers le camping-car, mais nous sommes complètement trempés. Je mets les enfants en chaussette et culotte avant d’entrer dans le camping-car, et j’en fait de même… avant de m’apercevoir que le véhicule garé juste en face de nous est sur le point de démarrer, avec des personnes dedans… Re-joie… Et nous voilà donc, en sous-vêtements, en train de manger un nouveau jambon-beurre le long d’un boulevard de st-tropez sous la flotte. Idyllique !

 

pause déjeuner à St-Trop'

pause déjeuner à St-Trop'

Lassés de devoir lutter pour rendre ce WE sympa et devant les perspectives maussades de Météofrance, on décide finalement de rentrer à la maison. Heureusement, demain il y a école ! ;-)

On en rigole, mais on se pose quand même pas mal de questions : on n’est pas fichus d’aller se balader à Saint-Tropez et on ambitionne sérieusement d’aller jusqu’en Mongolie ? On ne supporte pas nos enfants 3h de suite dans le camping-car et on prévoit d’y passer 17 mois ??

En définitive, je crois que le camping, ce n’est pas vraiment notre truc ! Maintenant il nous reste 3 mois et demi pour travailler là-dessus car il en faudra bien plus pour nous faire changer d’avis !

Publié dans avant le départ

Commenter cet article

JC 01/01/2015 23:56

Heu, comment dirais je ...... LOL, MDR, PTDR :O

Accolade 14/11/2014 10:14

Mon grand père me disait toujours : " j'aurais beau t'expliquer 107 ans l'effet que peut faire un coup de pied dans le cul ! la meilleure façon d'appendre ...c'est l'expérience . L'expérience ne s'apprend pas , elle se vit

coco 11/11/2014 07:37

je sens que je vais bien rigoler pendant 17 mois.
Prévoyez des stocks de jambon beurre ;-)

Lilabelle 10/11/2014 19:20

C'est en direct de mon cc que je t'écris nous aussi nous profitons du we prolongé pour sortir
Je viens de lire ton message et j'en rigole encore. Bravo pour ta prose, ta façon d'écrire est très agréable à lire !
Si cela peux te rassurer nous aussi on accumule les bourdes... Tout d'abord, en voulant partir cette fois ci nous nous sommes rendu compte que mon mari avait oublié la rallonge électrique sur une aire de service le we dernier !!! La gestion des manteaux (et oui dans le 44 aussi il pleut !) et des serviettes de toilette qui sèchent nous demandent qlq manipulations et astuces à trouver !
En voulant vidanger les eaux usagées la cuve était vide car mon mari ne l'avait pas refermée la fois précédent . Bonjour les camping caristes écolos !!!
Sinon on vient de trouver une formule sympa (bon pas très globetrotteur mais parfait pour les novices comme nous !) des aires réservées au cc avec eau, électricité et wifi pour 8€40 la nuit en basse saison. Résultats nous sommes seuls sur un emplacement prévu pour 10!! C'est camping car park. À tester ;P

Mary 10/11/2014 22:06

ah ah les joies des débuts en camping-car ! En tout cas on prend du recul et on se dit qu'avec un peu de pratique ça devrait aller de mieux en mieux ! Bonne fin de week end !

gonzo 10/11/2014 12:48

coucou , pour l'eau il y une astuce ( certe pas trop corrécte mais pratiquer par bon nombreux de campicaristes ) qui consiste a recupere l'eau dans les bornes a pompiers qui sont relativement nombreuses et de l'eau propre ( je pense quelles sont identique a pas mal de pays , une clé pour cela se trouve facilement ! après c'est vous de voir !

Mary 10/11/2014 17:31

Dis-moi... Ça n'a pas l'air très réglementaire ton truc ! On y pensera en cas d'extrême urgence ;-) biz

Cajunogui 10/11/2014 10:27

C'est effectivement très drôle, ça rappelle des souvenirs avec nos trois grands quand ils étaient petits...quelques part dans les highlands en camping car où il pleuvait 4 jours sur 5 : je vous laisse imaginer le tableau !!!!!! ;-)
Venir nous voir en Isère peut-être un objectif de préparation sympa en vu la traversée de la Chine ensemble, qu'en pensez-vous ?
En tous cas bravos pour les articles Maryline Jones ! Biz

Mary 10/11/2014 17:29

Un petit WE en Isère pourquoi pas.. J'avoue que je suis curieuse de découvrir ce camion que tu a l'air de bichonner. On se tient au courant par mail ! A+

Josette et Joël 10/11/2014 10:10

Allez, rassurez-vous, vous êtes encore "froids" (et mouillés) mais ça va s'arranger lorsque chacun aura pris ses repères, et surtout, gardez en mémoire que :
"Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le bonheur EST le chemin"
Ouais, je sais, il va falloir vous convaincre de cette parole de LAO TSEU, ça va être assez difficile ! Mais l'important c'est de rester super cool, on vous fait confiance, et puis c'est vrai que choisir la côte d'Azur "pour faire du camping-car", ce n'est pas vraiment une bonne idée ! On reconnait bien là des Petits Jeunes ...Fallait venir à la maison ....
Allez, on vous attend le 22 ....

Mary 10/11/2014 17:26

Merci pour vos conseils, on sent l'expérience qui parle ;-) on viendra avec grand plaisir le 22, je vous réponds par mail. À très vite !

Marion O 10/11/2014 09:08

Ah ben vu comme ça, ça fait pas réver, mais je suis sure que c'est complétement différent quand on sait qu'on part pour longtemps.
ça va le faire!

Mary 10/11/2014 17:25

J'espère que ce sera différent, et je pense effectivement que ce ne sera pas pareil. Mais on manque quand même d'un peu de préparation !

Titia 10/11/2014 07:56

Tu nous as vendu du rêve!!!! En tout cas j'ai bien ri!!! Tu es un peu la bridget Jones du camping car!!!!

Mary 10/11/2014 17:24

Pfff... C'était la cata ce week end !

BosTrotters 10/11/2014 07:14

Hello!
Ne vous inquietez pas, vous ne galererez pas à chercher une aire. Il n'y en aura pas!
Pour la vie en camping-car, les conseils de famille sont importants mais si les enfants sont petits, privilégier les boules Kies!
Non sérieusement, ce que l'on doit apprendre c'est de ne pas se bloquer sur une idée. Il faut adapter le programme aux contraintes. En un week-end c'est impossible.
Maintenant, multipliez vos sorties pour ne pas gâcher vos premières semaines de voyage. Il faut connaître votre camping'car un peu avant pour ne pas en devenir esclave.
A+ sur les routes
La famille BosTrotters

Mary 10/11/2014 17:23

Merci pour vos encouragements, on en a bien besoin ;-) effectivement il faut qu'on apprivoise notre camping-car avant d'entamer ce long périple. On se croisera peut-être en Asie du sud est ? Belle route à vous 5